En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le medef juge possible de conclure les négociations sur la réforme du marché du travail cette semaine
 

PARIS (Reuters) - Les négociations entre partenaires sociaux sur la réforme du marché du travail, qui reprennent mercredi, ont "au moins une chance...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • MORT DE RIRE VERITABLE
    MORT DE RIRE VERITABLE     

    que vous sentez que pour l'avoir bien profond, vous l'avez bien profond. Sinon vous la jourriez grande gueule ce soir. C'est con hein surtout que dans le code du travail vous êtes subordonné au patron. Et que là c'est vous qui avez besoin de patrons et pas l'inverse. heu je crois que ce n'est pas me petit doigt mais quelqu un d'autre que vous la mis . Sacré de francois ils sont vraiment cons des electeurs

  • MORT DE RIRE VERITABLE
    MORT DE RIRE VERITABLE     

    que vous sentez que pour l'avoir bien profond, vous l'avez bien profond. Sinon vous la jourriez grande gueule ce soir. C'est con hein surtout que dans le code du travail vous êtes subordonné au patron. Et que là c'est vous qui avez besoin de patrons et pas l'inverse. heu je crois que ce n'est pas me petit doigt mais quelqu un d'autre que vous la mis . Sacré de francois ils sont vraiment cons des electeurs

  • lerouge
    lerouge     

    Mais pas celle des travailleurs !le but ultime du capital c'est toujours plus .le gros patronnat et les financiers on juré d'avoir notre peau et de saccager le social attendant de recuperér la manne financiere que nos cotisation serais pour le privé(pour eux meme).grace à l'apui non voilé des eurotechnocrates .Je souhaite que les syndicats ne lacherons rien obligeant ainsi le gouvernement a prendre les décision qui révèlerons son vrais visage.

  • Red Doctor
    Red Doctor     

    Tout ces événements sont la suite logique du retour a la précarité (l'esclavage) pour le plus grand nombre , en vue d’être compétitifs face aux pays émergents et pour les bénéfices de nos grands patrons ! Les jours sombres reviennent et la régression mise en place sous de nombreux prétextes fumeux va s'accentuer . Normalement les jeunes s'en tireront mieux (ils tombent moins malades , n'ont pas d'enfants , n'ont pas de crédits et récupèrent plus vite) , mais pour les autres tranches d'ages qui n'ont pas fait leur "trou" , ça va être plus que galère ! Un compromis sera établit , mais pas neutre et encore moins au bénéfice de l'ouvrier qui devra en plus payer des augmentations d’impôts , des prix , des nouvelles taxes européennes , etc ... !

  • Sportdoud
    Sportdoud     

    Oui ouahhh, à travers cet article on se rend compte que nous avons vraiment des incompétents dans des domaines primordiaux.
    Mme Parisot dit que l'on a une chance sur 2 d'aboutir à un accord, OUAHHHH,oh ba dit donc, fallait faire de grandes études pour dire cela.
    Franchement un discours comme cela devrait rester dans le domaine privé car là, elle se rend vraiment ridicule..

  • rafa29670
    rafa29670     

    a une generalisation des contrats precaires tel est le but du medef et de la finance.il y a aucune negociation c est juste les memes reformes sur le marche du travail qu il y a deja eu en grece, au portugal, en espagne et en italie pour un super resultat.on le voit bien cela ne fait qu empirer.mais quand les gens comprendront cela un grand pas aura ete fait.mais j en doute ils revoteront umps pour la continuite de l ultraliberalisme !!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire