En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un groupe d'agents appartenant à la compagnie départementale d'intervention mobilisée le 26 mai, pendant la manifestation contre la loi Travail
 

Romain D., un photographe de 28 ans, a été grièvement blessé à la tête le 26 mai, en marge d'une manifestation contre la loi Travail à Paris. Il était dans le coma depuis. Sur BFMTV ce lundi, l'avocat de sa famille a rapporté qu'il était "réveillé" et avait "dit quelques mots".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    Au fait BFM, vous êtes-vous autant préoccupé des 300 policiers blessés dans ces manifs depuis plus d'un mois?

  • 109600
    109600     

    Participer à une manifestation ce n'est pas jouer à un jeux vidéo devant son ordinateur.
    On est dans la vraie vie, pas dans le virtuel.
    Game over.

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Il ne fallait pas suspendre l'utilisation des GLI.

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    "Ce type de grenades contiennent et propulsent des billes en caoutchouc, et doivent être lancées dans les pieds des manifestants"

    ... en les faisant rouler au sol. Elle ne doit pas décrire une courbe au-dessus des personnes selon les consignes d'utilisation du ministère.

  • LiKaO
    LiKaO     

    Puis à la limite le CRS n'est pas vraiment responsable car on lui donne du matériel pour les manifestations et il l'utilise d'ailleurs correctement car il jette bien la DMP au sol alors si le matériel n'est pas correct ce n'est pas de sa faute...

  • Reg_D
    Reg_D     

    Il va falloir qu'il observe d'un peu plus près une grenade de désenclerclement, car le bouchon allumeur est recouvert d'une belle épaisseur de caoutchouc. La seule pièce de métal nu visible sur cette arme est la cuillère, et une cuillère ne fera pas grand mal à qui la recevra.

Votre réponse
Postez un commentaire