En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La rédaction de Politis a été visitée par la police, après un canular téléphonique.
 

En une semaine, trois journalistes ont été victimes de canulars de mauvais goût. Les soupçons se tournent vers Ulcan, un hacker qui sévirait depuis Israël.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire