En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

RENNES (Reuters) - Le groupe Doux, premier producteur de volailles en Europe, traverse d'importantes difficultés financières qui pourraient le...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • quintenicais
    quintenicais     

    qu il a fais au BRESIL et les impots qu 'il aurait du payés en FRANCE et aujourd hui il ne veut pas non plus une subvention de l état

  • Binbin
    Binbin     

    et ça ce n'est pas de la faute de Manuel Valls pourtant le poulet lui il s'y connait et il dégraisse au fait la cuisse droite ou la cuisse gauche ?

  • moi 82
    moi 82     

    Lamentable le mec il fait plus d'un milliard de chiffre au BRESIL avec une main d'oeuvre au ras des pâquerettes et il risque de licencier mais pas au BRESIL...Je suis curieux de savoir si ses comptes offshore sont en déficit.

  • choupi 65
    choupi 65     

    c'est comment son élevées ses volailles ...? ont-elles la possibilité de sortir "brouter" un brin d'herbe ....! ou vont-elles mourrir par milliers à la moindre canicule ...car trop nombreuses et confinées ...ne tenant pas sur leurs pattes ...??

Votre réponse
Postez un commentaire