En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jeff Bezos, le PDG d'Amazon.
 

Le fisc français réclame 200 millions d'euros au distributeur en ligne Amazon. Le géant américain a accumulé les arriérés d'impôts et les pénalités de 2006 à 2010, mais se dit prêt à contester en justice les sommes réclamées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • miguaud986
    miguaud986     

    Amazon va simplement se barrer de France et livrer son matos depuis un autre pays.
    La solution : il faut interdire Amazon en France et toute importation d'Amazon.

  • poussin 66
    poussin 66     

    le mieux c'est de ne plus les faire travailler, il y a d'autres sites.
    Tous ces voyous me sortent par les yeux.

  • DIJON21
    DIJON21     

    LE RACKET FISCAL ARRIVE .PAS SUR QU'AMAZON MAINTIENNE SON CHOIX DE CREATION EN FRANCE DANS UN TEL CONTEXTE

  • pledbreizh
    pledbreizh     

    Plus de problème de logement alors, on aura de la place !

  • ricks
    ricks     

    si l'entreprise fait des bénéfices elle paye ses impôts, normal. Il est où le problème tu crois peut être que le fisc prend des gants pour faire payer les salariés. Du grand n'importe quoi tu m'ens un beau d'assisté toi

  • moi77
    moi77     

    Oui c'est clair, on a des lois, ils faut qu’amazon paie ce qu'il doit. Et pour kourmetz : Arrêtez de dire n'importe quoi c'est pas le nouveau gouvernement qui a décidé de le faire, c'est en préparation depuis un moment! Le fisc gauche ou droite au pouvoir poursuit ses enquêtes!

  • Phhhhhhh75
    Phhhhhhh75     

    Donc pour vous, une entreprise qui créée des emplois n'a pas à verser des impôts ? Drôle de logique. Quand on vient s'installer dans un pays pour profiter de la situation géographique, des infrastructures et de la qualification de la main-d'oeuvre, la moindre des choses est de respecter ses obligations fiscales. Dans le cas contraire, c'est de la fraude et c'est illégal. Soit Amazon se comporte en entreprise responsable, soit elle s'en va rejoindre Ryanair.

  • kourmetz
    kourmetz     

    Ce pauvre gouvernement rackette tout ce qu'il peut. Surtout les entreprises qui créent des emplois Tout le monde va finir par se barrer : les riches, les classes moyennes, les entreprises françaises, les entreprises étrangères. Ne resteront que les fonctionnaires et les assistés.

Votre réponse
Postez un commentaire