En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le "fait maison" soulève quelques interrogations
 

par Constance De Cambiaire PARIS (Reuters) - L'appellation "fait maison", qui pourrait faire son apparition sur les menus des restaurants...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

31 opinions
  • Glochide
    Glochide     

    Puisque tu parles euros , préférerais tu vivre en ville avec 752 euros ou à la campagne ? Et où penses tu que tu t'en tirerais le mieux ?

  • scandalo
    scandalo     

    Tout le monde n'a pas une ferme à proximité. le seul fait de traiter quelqu'un d'abrutie vous discrédite. Vous êtes vous même une personne qui n'a rien de bio. Il est exacte que le label bio est galvaudé et ne reflète en rien ce que l'on croit consommer. C'est souvent une belle arnaque. Pour ma part je vais aussi souvent que possible dans une cueillette et là je suis à peu près certain de consommer du produit frais de qualité. L'insulte ne résout rien

  • leblablabla
    leblablabla     

    FAIT A LA MAISON avec des produits espagnols pleins de pesticides...

  • tarmac sl4
    tarmac sl4     

    je vous invite a la ferme je vous expliquerai ce qu est la qualite....

  • BINTZ
    BINTZ     

    On a trouvé la solution, le fait maison c'est en restant à la maison. On achète des bonnes choses et on fait la cuisine. Un restaurant très rarement quand on ne peut pas faire autrement. Tant pis, c'est trop mauvais, trop trafiqué et surtout trop sale dans les cuisines.

  • fofobobo
    fofobobo     

    ainsi que le BIO , qui n'a de bio que le prix pour entuber un peut plus le consomateur

  • chpouit chpouit
    chpouit chpouit     

    Ce n'est pas une question d'environnement, mais plutôt de budget, car même à la campagne, quand on ne vit qu'avec seulement 752 euros par mois, de minima vieillesse, on ne peut se payer des produits frais, bien que je sois en partis d'accord, si on le pouvait tous, évitons les produits industriels. En revanche, les loyers sont peut-être moins chères à la campagne, mais avec bien souvent comme contrainte, la voiture obligatoire, quand tous se trouvent à plusieurs kms de chez soi; plein de carburant, entretient, faites un calcul et vous verrez que l'on n'y gagne pas grand chose.

  • Glochide
    Glochide     

    A la campagne on est tarés avec nos petits cerveaux vides par rapport aux citadins cultivés et intelligents mais on a nos poules donc nos oeufs , on a notre viande il suffit de mettre un agneau et des poulets au congel ou se partager une génisse entre amis , etc . En tous cas je ne connais pas de resto qui prépare ses plats totalement , il faudrait trop de personnel . De toute façon il faut fuir à tout prix les plats préparés ne serait ce que pour le trop de sel et leurs déchets de viande et surtout tout ce qui est affiché ; "le moins cher" . Pauvres citadins coincés dans les RER , en plus il vous faut manger de la m.... et payer cher pour vous loger , j'ai pitié et je pense à vous dans ma forêt .

  • lelambdapopulaire
    lelambdapopulaire     

    le plus simple : se faire sa bouffe soi même !
    A l'époque du pigeonnage perpétuel ou chacun essaye de baiser l'autre , déléguer de faire à manger revient soi à s'empoisonner soit à manger de la merde surgelé !

  • Pshitt
    Pshitt     

    le 1er menu à 9.8 euros le 2eme à 11.90 euros resto de quartier ou tout est fait maison !!!!Les gastros c'est quand tu bouffes du sous vide lol !!!!

Lire la suite des opinions (31)

Votre réponse
Postez un commentaire