En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le directeur de Sciences Po retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel
 

Richard Descoings, le directeur de l’Institut Politique de Paris (IEP), a été retrouvé mort à New York ce mardi. Âgé de 53 ans, il était nu dans sa chambre d’hôtel. Une enquête a été ouverte.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • .realiste
    .realiste     

    tres curieux nil est vrai que les moeurs de ces gens son assez particulier

  • tchalette61
    tchalette61     

    il y a vraiment tou et son copntraire au sujet de cet homme , perso je m'abstiens je ne le connaissais pas!!!!

  • SURESNES
    SURESNES     

    ce monsieur n"etait pas triste puisque il etait gay;et franchement se retrouver a poil dans le lit ;il fait si chaud en amerique que l'on peut dormir nu ;question que nous devrions poser a nos chers medias""""

  • undu31
    undu31     

    Fait pas bon aller en seminaire aux US en ce moment.Surtout lorsque tu as un nom et du pognon.

  • expert31
    expert31     

    .

  • Ravachol
    Ravachol     

    Un pourri de moins qui fini à poil dans un hotel ....bien sous tous rapports ce fumier
    qui considérait que pour sciences po la culture générale ne servait à rien. Pour lui la culture s'arrêtait au 1er "u"

  • jfgh
    jfgh     

    Un grand serviteur de l’Etat ?
    a 25000 euros/mois + bonus + avantages en nature de tout genre, on peut !!

  • Maître parfait
    Maître parfait     

    Il est mort d'une glissade.

  • hum
    hum     

    ah bon ?
    on a une crise cardiaque, on prend une douche, on meure après, et ça ne se voit plus ?

  • Karim92200
    Karim92200     

    Mes pensées vont à ses proches.Respectons sa mémoire et évitons les commentaires déplacés.
    Notre pays a perdu un homme de grande valeur.
    Sincères condoléances.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire