En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Illustration
 

Lors d'une réunion, le haut fonctionnaire aurait rétorqué à un éducateur qui l'interrogeait sur un recrutement à venir: "Moi, j'ai pas été élevé au Banania" avant de s'excuser. Il nie tout racisme dans cette remarque.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • LILLOIS
    LILLOIS     

    a quand un directeur islamique,il n'y aurait pas de vagues

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    ON A FAIT LES POCHES DES RETRAITES QUI NE SAVENT PLUS SE PAYER UN DENTISTE OU DES LUNETTES POUR AVOIR DES ASSOCIATIONS FINANCES PAR LES CAISSES DE L'ETAT SE BATTRE SUR DES CONNERIES

  • calimero81
    calimero81     

    pas de réaction du MRAP ?

    LILLOIS
    LILLOIS      (réponse à calimero81)

    et les associations des musulmans de france,quelle oubli

  • deuxc
    deuxc     

    C'est amusant, le nom Banania serait-il banni du vocabulaire?

    deuxc
    deuxc      (réponse à deuxc)

    En revanche, ce qui est moins amusant, c'est de constater que ces gens payés par l'état préfèrent consacrer le temps imparti à une réunion à des velléités de langage! Le tout cautionné par une ministre...

Votre réponse
Postez un commentaire