En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le comité d'éthique a enfin rendu son avis sur la PMA et la GPA.
 

Le Comité d'éthique a rendu son avis ce mardi, après plusieurs années de suspense. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • yuropp
    yuropp     

    À quoi rime d'exiger que ce soit in vitro ? Un individu doté d'organes génitaux fonctionnels n'a aucune raison d'en passer par là ! C'est prendre un risque inutile (d'ailleurs, après le premier procès, quel médecin voudra risquer une augmentation de ses primes d'assurances à réaliser des actes médicaux sans raison médicale).
    Pour s'injecter du sperme, pas besoin d'autorisation ! Il faut juste une seringue (ou un sex toy à pompe intégrée) et une capote usagée (ou un mouchoir en papier dans une chambre d'ado). Pour les racistes et les eugénistes, il suffit de passer une petite annonce dans le bon coin, et fournir la boîte de mouchoir…
    Par contre, là ou un changement de loi est nécessaire, c'est pour protéger les donneurs (conscients ou pas) contre les agressions judiciaires !

  • reg45
    reg45     

    Le problème n'est pas la PMA en soi, mais bien le don anonyme qui au final consiste à fabriquer des enfants ignorants de toute leur ascendance paternelle (souffrance tôt ou tard, confirmée par toutes les enquêtes).
    Occupons nous déjà de réconforter ceux que les alea de la vie ont mis dans cette situation avant d'en créer volontairement de nouveaux.

  • lugeot
    lugeot     

    Le lobby lgbt , est rentré par la grande porte , la macronisation de la société, la PMA peut s'expliquer et on doit y etre favorable pour les couples héteros rencontrant des difficultés , mais pourquoi la decliner aux autres femmes homo ou celibataires , elles ne sont pas inaptes à la procreation? Donc , c'est leur vie , qu'elle se debrouillent , la science n'a pas a resoudre des problemes qui n'existent pas.

  • pik19
    pik19     

    Bientot les mere porteuse...c'etait ecrit on va y arriver la location de ventre est en route.
    Dormez tranquille le gouvernement s'occupe de tout!

  • PlusZero
    PlusZero     

    C'est comme les femmes célibataires (souvent sans expérience de la vie) autorisées à adopter après la guerre en 1945 et dans les années 50... Quelques réussittes mais combien de désastres...

  • Charles Vella
    Charles Vella     

    Bravo !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire