En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le bras de fer syndicats-patronat sur l'emploi a commencé
 

par Jean-Baptiste Vey PARIS (Reuters) - Le bras de fer a commencé jeudi dans la négociation sur l'emploi, les syndicats critiquant un texte patronal...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

27 opinions
  • teleclean
    teleclean     

    Arretez de toujours comparer LES PATRONS!!!Les dirigeants de grosses entreprises ont des gros moyens, c'est vrai!!! 1)Ils dirigent combien de personnes? 2)Ils sont em......der toute l'annee par une poignee de syndicalistes.Il en FAUT, comme il faut aussi des RICHES, sinon aucune production DE LUXE, voitures, bateaux,bijoux (beaucoup de chomeurs en plus)si l'on supprime tout les riches. Toutes les personnes qui critiquent les patrons devraient l'etre au moins 1 an pour voir si c'est tres amusant.Puis il y a les PETITS patrons,certains n'ont meme pas le salaire qu'ils donnent a leurs employes. Qui passent des nuits blanches a se poser des questions pour finir la fin du mois et honorer les factures,les taxes, les salaires....et qui malgre tout sont traiter de voleurs, profiteurs....... Et croyez moi quand vous avez UN BON ELEMENT, vous le GARDEZ, c'est tellement RARE!!!! ALORS SVP comparez ce qui est comparable et pas une Audi A6 avec une 2CV

  • En Revolte
    En Revolte     

    Offensive en règle du patronat qui essaye de précariser un peu plus les salariés pour leur imposer des salaires de merde. Les patrons n'ont toujours pas compris que des salariés sous payés consomment de moins en moins et font entrer l'économie en recession.
    Attention car à force de tirer sur la corde, celle ci va casser et le débat finira dans la rue !!!

  • cougars
    cougars     

    et le gouvernement ferait bien de réfléchir à sa reconversion car aux prochaines élection mais avec le droit de votes aux étrangers ils ne seront pas assez stupide pour voter pour des gens qui les feront bosser 50 heures payer 25 h

  • rebelde
    rebelde     

    Il faut peser le pour et le contre mais il est évident que rester sur les 35H et ne pas tenir compte des carnets de commande est illusoire.Cependant, en temps de crise,en contrepartie les dividendes distribués aux actionnaires doivent obligatoirement aussi baissé!

  • nini64
    nini64     

    oui ! Que l'on améliore le système oui ! D'accord sur la flexibilité mais à ce moment là, les 35H et donc les salaires sont lissés sur l'année. Pas de perte de pouvoir d'achat, certains mois car si ils cherchent la compétitivité, les loyers, factures diverses, nourriture augmentent...... Donc on active tous les leviers en même temps ou pas. Celui qui ne peut pas payer son loyer ou facture sur un mois, c'est la descente aux enfers les mois suivants. Et effectivement, le système va imploser car il n'y a aucune cohérente entre tous les acteurs concernés, état, patrons, salariés, collectivités locales..........

  • Charly boss
    Charly boss     

    Discutez tant que vous le voulez, il y a des données concrètes qui expliquent notre situation actuelle. Entre 1990 et 2012 la population est passée de 58 à 65 millions d'habitants, durant la même période le nombre d'emplois salariés est passé de 14 à 17 millions et le nombre de foyers imposables est quasi stable avec 53% de la population qui contribuent au renflouement des caisses. Bref, la galette est à peu près de la même taille mais on est de plus en plus nombreux à manger dessus. La solution pour le gouvernement et les partenaires sociaux serait d'abord d'assurer les postes pour les gens qui ont un travail (quitte à geler les salaires pendant 2, 3 ou 4 ans) et de créer de l'activité pour augmenter la population active et donc le nombre d'imposables. Le raisonnement vous parait peut être stupide mais surement moins que la situation que nous viverons dans quelques années, à savoir une faillite totale du système faute de recette et des dépenses sans arrêt accrues

  • divinplombier
    divinplombier     

    votre lecture de la situation mais quand même,
    je travaille dans une petite PME 100 personnes
    sur un secteur technique nous somme équipementier pour la téléphonie mobile
    pas de SMIG chez nous, 13 em mois, tickets restaurants 8 €, mutuelle. je suis membre titulaire au CE depuis 10 ans mon employeur ne
    passe pas sont temps à râlé nous avons c'est vrais une cohésion social plutôt bonne,
    je pense sincèrement que beaucoup d'entreprises
    peuvent sortir leur épingle du jeux sans se lamenté perpétuellement.

  • fifi51
    fifi51     

    Peu importe les moyens, nous avons absolument besoin d'emplois, pour celà il faut vendre plus pour produire plus! Il faut donc travailler ou mieux, ou moins cher, ou plus pour le même prix, ou mieux: les trois à la fois! On ne peut compter que sur des idées nouvelles, car tout le monde cherche et ce serait être bien prétentieux de croire que l'on peut trouver plusb et mieux que les autre

  • RECOURTIAL
    RECOURTIAL     

    nous avons des coups d avance depuis 1956/1957 il se souviendront de PAUL CAZELLE OU BENI MESSOUS....

  • divinplombier
    divinplombier     

    vous croyez vraiment ce que vous écrivez ?
    selon vous il faudrait encore que les salaires
    baissent et les acquis coûteux, le vilain CE
    qui enquiquine le gentil patron que ne faut-il pas lire !!!

Lire la suite des opinions (27)

Votre réponse
Postez un commentaire