En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Les députés français ont adopté mercredi à l'unanimité, en seconde lecture, une proposition de loi visant à interdire à compter du...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • pavillon noir
    pavillon noir     

    [Contenu Modéré]

  • C47
    C47     

    POUR L AUGMENTATION DES TAXES CA VA PLUS VITE

  • marion45
    marion45     

    , ce n'est pas grave, moi et mes gosses respirons tous les jours ce delicieux poison en ville ..mais bon vu que les pietons, les cyclistes ,e sont pas de marchandises rentables...

  • zazy
    zazy     

    2015, c'est ce que l'on appelle se hâter lentement !

  • razer
    razer     

    "Une loi du 30 juin 2010 prévoit la disparition totale au 1er janvier 2013 du bisphénol A dans les contenants à destination des nourrissons, notamment les biberons."
    2 ans et demi de biberons pollués supplémentaires!!! mais rassurez vous,au moins le secteur industriel ne serra pas pénalisé par des mesures trop brutales.

  • jeje29
    jeje29     

    On peut donc continuer à s'empoisonner tranquillement pendant 2 ans.
    Nos politiques sont des incapables.

  • àlouest
    àlouest     

    APRES LES CRAVENS LE BISPHENOL!!!!

  • ... nous prennent pour des cons...
    ... nous prennent pour des cons...     

    Plus on laisse traîner les problèmes comme l'amiante, les particules lourdes, les pesticides, les phtalates, les bisphénols, ... plus on meurt jeune, ... plus on solutionne l'insolvable (merci les syndicats qui nous tirent une balle dans le pied) problème des retraites...

  • ciolsniper
    ciolsniper     

    "Avec cette proposition de loi, notre démarche est claire : en matière de santé publique, la sécurité de nos concitoyens est notre première exigence", Si c'est dangereux, pourquoi il ne l’enlève pas de suite??

Votre réponse
Postez un commentaire