En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un déni de grossesse n'est pas à exclure, dit l'avocat de la mère soupçonnée d'infanticide
 

LILLE (Reuters) - L'avocat de la femme qui a avoué avoir tué huit de ses enfants à la naissance ne veut pas écarter la thèse du déni de grossesse et...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

34 opinions
  • PICARDOS
    PICARDOS     

    ET LE CONGEL ELLE N EN AVAIT PAS????

  • mimoza6
    mimoza6     

    Le mari relaché....c'est un comble ! Ils ont bien fait les gosses à deux et il le mettait où son sperme l'ignorant de mari ? Dire qu'il n'était pas au courant pendant les 8 grossesses est plutôt étrange .
    Tout ce qu'il l'intéressait c'était de tirer son coup et basta pour sa femme !
    Et puis, après l'accouchement c'est elle qui creusait les profonds trous pour enterrer les gosses ?
    Alors, C'est une super femme car vu son problème de poids et après un accouchement elle ne devait pas être en super forme la pauvre !
    Bref, ça sent le ou la complice dans cette affaire !

  • bovinos
    bovinos     

    Huit dénis en 15 ans, c'est du serial déni ! Et elle avait des enfants, déjà...

  • gado16
    gado16     

    nul la justice

  • lecoupdelacordealinge
    lecoupdelacordealinge     

    Tout a fait raison ! Comment on peut dire que ce qu'elle a fait "n'est pas bien" , c'est la société occidental qui est pourrie !Cette diabolique qu'est qu'elle aura comme sanction ? On va l'enfermer 1 ans puis la relaché ,comme d'habitude ... Mais limite j'aimerai dire pourquoi elle serait puni alors que l'on enseigne au collégien de prendre des médicament pour tuer leurs enfants , ou est la différence ? De toute les façons ces gens seront juger par Dieu .

  • rompifestu
    rompifestu     

    qui n'ont pas été étouffée ont gagné à la roulette russe. Ou alors la grosse était trop fatiguée ce jour là pour finir le travail?

  • rompifestu
    rompifestu     

    Pour un bébé d'homme? Il faut avoir des idées bien tordues pour admettre que ce faible délai fait qu'un acte est délictuel ou admis.

  • rompifestu
    rompifestu     

    Une femme travaillant dans un milieu hospitalier ignorerait l'existence de la pilule , ainsi que la pilule du lendemain. Mais pour cette grosse feignasse il est plus facile d'étouffer un bébé de temps en temps plutôt que de regulierement s'astreindre à la pilule.Un bébé quand je veux; en voila les conséquences . Ces faits se multiplient....

  • elgringodelanoche
    elgringodelanoche     

    Quelques jours????? Quelques mois oui, plus précisément 6 mois.

  • rompifestu
    rompifestu     

    On rend hommage aux 8 bébés étouffés par leur mère. Mais qui rend hommage aux 200 000 bébés par an assassinés dans le ventre de leur mère? La différence entre les deux actes ne tient qu'a quelques jours .

Lire la suite des opinions (34)

Votre réponse
Postez un commentaire