En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Laurent spanghero seul en lice pour reprendre spanghero
 

Il ne reste plus qu'une offre de reprise pour le groupe Spanghero, placé en liquidation judiciaire après le scandale de la viande de cheval. Le tribunal de commerce ne retient que l'offre du co-fondateur Laurent Spanghero, qui pourrait sauvegarder une centaine d'emplois sur 240.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • ....................
    ....................     

    biensure faut qu'il reprennent la boite pour évité que les gens ce retrouve au chômage et en même temps il faut les former pour qu'il savent quelle animal ils dépècent ...

  • infolibre
    infolibre     

    Vous voulez de vrais infos :
    http://www.info-libre.fr

  • tricolore
    tricolore     

    Monsieur votre geste, votre action vous Honore,
    Que le drapeau Made in FRANCE flotte de nouveau sur votre entreprise.

  • Elyzabeth 31
    Elyzabeth 31     

    Il essaie de sauver des emplois,c'est très bien.Je lui souhaite de réussir,cet homme est courageux.

  • tatane58
    tatane58     

    pas bete comme idée sauf un detail maintenant il y le CSP non comptabilisé en tant que chomeur

  • cravétavin
    cravétavin     

    Au lieu de supprimer les emplois et de verser des indemnités aux futurs chômeurs qui ne retrouverons plus d'emplois en ces temps extrêmement difficile, laissez les salariés à leur place dans l'entreprise, Pôle emplois prends à sa charge les charges sociales, l'employeurs maintiens les salaires ou diminue temporairement le temps de travail en attendant des jours meilleurs sur une années par exemple. Les clients vont revenir, c'est certain, alors patience, pas de drames inutiles, sauvons nos produits made in France et nos emplois. Enfin des syndicats intelligents, ils n'ont jusqu'à présent pas tuer cette entreprise. Bravo camarades, vous saurez rebondir, les Français sont avec Vous.

Votre réponse
Postez un commentaire