En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le passager avait forcé le conducteur à donner un coup de volant, entraînant le bus en contrebas de la route.
 

Le passager qui a entraîné un bus dans un ravin dans l’Aude craignait d’être assassiné après avoir été refusé par la Légion étrangère. Selon un psychiatre, ses troubles avaient « fortement altéré, voire aboli son discernement ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • 156156
    156156     

    en réponse a lilypop ce n'est aussi pas normal d'avoir autant de secoués du bulbe dans nos rues

  • VIA IZQUIERDA de Lille
    VIA IZQUIERDA de Lille     

    chose meme pas imaginer,si le zinzin aurait était admis a la legion

  • lilypop
    lilypop     

    il devait être saoul et très perturbé. Il faut dire que les voyageurs ont attendu leur car pendant plus de 3 heures avant de pouvoir partir. !!!!! J'en reviens pas, de ce pays qui part en ..., rien que de la chienlit partout.
    Ce n'est pas normal de se foutre de la gue*le des usagers à ce point.

  • DSKK06
    DSKK06     

    J'ai un problème c'est le conducteur ou l'agresseur qui craignait d'être assassiné ?

  • La Turbules
    La Turbules     

    Le plus dure sera la "chute" !

Votre réponse
Postez un commentaire