En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
«L'apéro géant» du Champ-de-Mars fait flop
 

50.000 internautes s'étaient promis, via Facebook, de participer à l'événement dimanche soir au pied de la Tour Eiffel. Ils n'étaient finalement qu'un petit millier pour une manifestation qui avait été interdite par la préfecture.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • jocooz68
    jocooz68     

    Bonjour, j'ai été interviewé pendant l'apéro, est il possible de trouver quelque part en téléchargement ce qui est passé à la radio RMC ?
    Mercii

  • lincoln04
    lincoln04     

    C'est clair,pourtant il faut plus une regulation,plus que l'interdiction totale,le champ de mars est peuple par des touristes dont de plus en plus de ces citoyens ont des ressources limitees,on pourra difficilement interdire un russe qui veut boire une biere a un euro pour se desalterer sous la tour eiffel,par contre pour les punks qui voudrait s'y rassembler,embeter les touristes,et casser une ambiance bon enfant,la,oui ,il faut un ordre de loi,quant aux aperos geants a 50 000 personnes,n'exagerons pas trop,la pub pourrait etre assez nefaste a la fin de l'apero.

  • jelobr 89
    jelobr 89     

    ...C'est mieux que faire ...glou-glou...
    Quelle France ....
    Ne me répondez pas : je ne vais jamais 2 fois sur les forums...

  • joly
    joly     

    Une loi d'interdiction est peut-être inutile. Il est poutant nécessaire d'éviter ces consommations d'alcool sur des espaces publics.Les préfets en ont le droit et même le devoir. n'y a t'il pas d'autres possibilités pour se retrouver entre amis.

  • faribole
    faribole     

    je suis tout a fait d'accord avec ce commentaire mais il faut aussi ajouter que les Politiciens ont peur de tout reunion que ce soit apero ou pour dire le mecontentement avec le chomage.Personne n'a deux appartements que l'etat paye et personne na de cocktails gratuits a l'Elysee pour le peuple sauf la classe Superieur.nous sommes esclaves de ces hommes et femmes qui decident qui doit faire la fete, travailler ou crever...'15000 morts ,canicule pour ne pas leurs payer de retraites).Si des milliers de personnes se reunissaient a Paris sans syndicats ,ils seraiant tous mis dans des fourgons et parques dans un stade. le temps de tous les controler et de leurs mettre une etoile jaune sur leurs papiers d'identites.ainsi va le monde de 2010.pendant que les voyous font la loi dans les cites,que certains magouillent,cumulent les mandats et que d'autres n'ont plus de boulot et ni d'espoir.

  • OrangeOrange
    OrangeOrange     

    Géant l'Apéro, génération Ministres … Et à la nôtre, vous laissez quoi ?
    Vu sur Pnyx un billet … de plutôt mauvaise humeur et une question-débat autour d'une intéressante photo de 73 retrouvée dans un grenier, où un Ministre actuel - 18 ans à l'époque - s'amuse bizarrement … Chaque génération oublie ?

  • sansalcool
    sansalcool     

    facilement mobilisable pour ces apéros, ferait mieux de se mobiliser pour mettre en avant leur difficultés à trouver une place dans cette société de m....
    quelle tristesse

  • Alex27nov
    Alex27nov     

    J'y étais et pour faire taire les mauvaises langues, effectivement, pas autant de monde que prévu, mais tout c'est bien passé, les sacs poubelles ont été distribués et rempli par les petits groupes eux même. Il faut arrêter de ne plus croire en l'être humain car au finale, c'est comme ça que l'on se perd. J'ai rassemblé une bonne centaine de personnes (inconnues) autour d'un cercle, dans la bonne humeur, pour montrer que c'est un véritable lieu de rencontre, non pas une beuverie désorganisée.

  • helsamir
    helsamir     

    les profs rattrapent le lundi de pentecôte en travaillant une journée supplémentaire dans l'année. Dans mon établissement, nous sommes tenus de venir une journée pendant les vacances de février ou un samedi pour la kermesse. Le temps donné varie en fonction du nombre d'heures effectuées dans l'année. Les profs ne sont donc pas dispensés !!! Les syndicats nous l'ont rappelé récemment !!!

  • cabusempe
    cabusempe     

    moi je propose à tous ceux qui sont pour d'aller nettoyer le lendemain matin le bordel laissé qui ne sont pas capables de se reunir sans que des abrutis leur disent de le faire! pauvres gens!et aussi de payer les frais d'hospitalisation de ceux qui finissent joyeusement dans le coma ethylique( ça leur fera drole vu le prix d'une journée de soins intensifs).

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire