En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
President of the Bird Protection league (LPO) Allain Bougrain-Dubourg (L) is evacuated by an inhabitant after clashing with the owner (R) of a plot where bird traps were found during an action against finch poaching, on November 9, 2015 in Audon, south western France. AFP PHOTO / GAIZKA IROZ
 

Ils étaient lancés en pleine opération anti-braconnage: l'association la ligue de protection des oiseaux (LPO) et quelques journalistes les accompagnant ont été agressés à coups de pelle par des riverains, dans les Landes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • fleur
    fleur     

    Les écoles emmerdent tous le monde avec leurs connerie et leurs provocation .VIOLATION DE propriété

  • stef baz
    stef baz     

    Les los doivent être respectées! Sinon cela a un nom.
    l'anarchie.

  • FF.
    FF.     

    Certains préféres "" encore"" manger les petits oiseaux.. qui se soucie d'oiseaux... NOUS car c'est notre richesse!. faut vraiment en prendre conscience.

  • grognon
    grognon     

    moi, je donnerai des pelles aux pinsons !!! alors, faites gaffe !!!

  • TrahiparleFN
    TrahiparleFN     

    Les défenseurs du pinson victimes de violences avec armes. Que va faire la justice ?

  • Léonidas
    Léonidas     

    Vive les riverains !!!
    Enfin quelqu’un s'oppose à ces gauchistes qui ne respectent plus personne...
    Ils occupent des terrains privés contre la loi et nos politiques par complicité ne font pas appliquer la loi censée défendre les intérêts des citoyens...


    lacontesse
    lacontesse      (réponse à Léonidas)

    Vous parlez de loi pour défendre des piégeurs contre la loi....Jef de Bruges.

  • tecktango
    tecktango     

    Incroyable, ce sont les évenements de Calais d' hier soir ? . je croyais que l'on avait pas d'images.

  • ornicar
    ornicar     

    Bandes de sauvages ,il faut vraiment être un crève de faim aujourd’hui pour ce nourrir d'oiseaux.
    Cet une fausse idée ,les chasses n’ont jamais été ancestrale ,elle étais un moyen de survie .
    Bandes de connards

    Crusader30
    Crusader30      (réponse à ornicar)

    La connerie est ancestrale, vous ne mangez pas de gibier? De poissons? Du veau vous savez ces jolis petites bébé petit de la vache.... Laissez nous, nous les campagnards manger nos bonnes choses saines... On mange du sauvage, ils ne sont pas en voie d'extinction, nos poulets on les voit courir dans nos champs ils ne viennent pas de batterie où là ils crèvent sans plumes, avec des os mous et ça c'est mieux....je suis un rural.

    lacontesse
    lacontesse      (réponse à Crusader30)

    Ne pas suivre a la loi, pour un ancien militaire, n'est pas un exemple.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à ornicar)

    Et la survie n'est pas ancestrale ?
    Elle est apparue quand du coup ?

    ornicar
    ornicar      (réponse à HeyBaal)

    Donné des coups de pelles sur la têtes des gens ça doit êtres ancestral !!

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à ornicar)

    Dit-il en mangeant sa cuisse de poulet.

    ornicar
    ornicar      (réponse à HeyBaal)

    L'élevage de poulets ait ancestral

    Crusader30
    Crusader30      (réponse à ornicar)

    N'importe quoi...vous allez mettre en colère les éleveurs qui se tuent tous les jours pour vous avoir de beaux poulets qui courent dans les champs, certes ils sont plus chers, mais quel goût! La chair colle à l'os et des os durs a se casser une dent.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    On savait que les gitans et les roms étaient des sur-citoyens (plusieurs affaires avec des violences des deux côtés où seul le riverain est poursuivi).

    Désormais les militants écolos et les journalistes rejoignent le club en pénétrant sur un terrain privé sans autorisation et en commettant des dégradations. En accusant quelqu'un sans preuve. En publiant son identité alors qu'il fait l'objet de mesures policières.

    On commence à avoir une définition assez précise de ce qu'est un "sans dent" finalement ^^

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les militants violent une propriété privée.
    Rien ne dit qu'ils n'ont pas posé les pièges eux même. Des militants qui organisent ce qu'ils dénoncent, ça s'est déjà vu dernièrement ^^

    Le riverain défend une propriété privée propriété face à une horde de hors la loi violents (ils dégradent des biens dont la propriété reste à prouver).
    Au vu du nombre d'intrus violents l'usage d'une arme à feu m'aurait semblé proportionnelle.

    Mais la police arrive enfin pour arrêter ... le riverain.
    Et la ministre de l'écologie charge ... le riverain.

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire