En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Lajoux (Sanofi): «La croissance du chiffre d’affaire de l'industrie pharmaceutique baisse»

Mis à jour le
Christian Lajoux, président de Sanofi France
 

Le patron de Sanofi France et président du LEEM, un groupement qui représente les entreprises du secteur du médicament, était l’invité d’RMC et de BFMTV ce jeudi matin. Christian Lajoux a défendu le secteur, mais aussi le plan qui vise à supprimer 900 postes dans son entreprise.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • mangerune
    mangerune     

    ces medocs de merde ! c est chimique ce n' est pas naturelle et cela est benefique que pour des maladies grave !

    avant mon herboristerie me fournisait pour mes rhumes , mal de gorge ect...) et cela et bien fini car des lois on condannait les herboristeries pour avantager le lobby pharmaceutique et nous remplire de pillule non naturelle avec beaucoup d' effet secondaire parfois grave !

  • VOIL0
    VOIL0     

    C'est pour ça que ce matin au tableau de la bourse il était en hausse ...tous des racailles tous ceux qui sont en bourses

  • Goulabert
    Goulabert     

    La croissance est en baisse; Ce qui signifie en bon français,que la croissance est TOUJOURS EN HAUSSE (grâce à la Sécu. c.à d. nos impôts),mais un petit peu plus lentement !!!

  • ZOD
    ZOD     

    Pour quand la notion de recyclage pour les emballages des médicaments ?. Je ne voie toujours pas de "triangle vert" sur le plastique ou le carton.

  • citoyen 92
    citoyen 92     

    D'accord avec vous, ce Monsieur nous prend pour des imbéciles, tous les ans Sanofi France est bien obligée d'établir un bilan et un compte d'exploitation donc il connaît très bien le montant du bénéfice. Ce genre d'interview ne mène à rien. D'autre part je n'ai pas aimé sa réflexion concernant la place de la France au niveau mondial concernant le secteur des médicaments, sa société a profité du travail et des recherches de tous ceux qui l'ont précédé en France et ailleurs.

  • tetra
    tetra     

    La firme du systéme Placèbo prend l'eau !!! il est certain que cela va faire des chomeurs !!! mais quand méme !!! quand on constate que ces marchands de réves !!! sont restès les maitres de l'illusion pendant tant d'annèes !!! Merlin est maintenant trop vieux !!! il va falloir en changer ... /// .

  • jeanmoulin
    jeanmoulin     

    «La croissance du chiffre d’affaire de l'industrie pharmaceutique baisse», ils gagnent donc toujours plus d'argent!

  • moi77
    moi77     

    J'ai écouté ce matin un bout de l’interview et un moment bourdin lui demande quel est le bénéfice réalisé en France et la voici la réponse : Je ne peux vous la calculer, vous vous rendez compte c'est très dur nous exportons ext... Si ça c'est pas du gros foutage de gueule!

  • GSCL
    GSCL     

    C'est parce que Sanofi nous soigne bien et gratuitement, que le chiffre d'affaire est en baisse,... Allez vendre vos produits,que vous avez trouvé avec nos sous en Chine, quand on aura le temps on vous plaindra, Monsieur le croque budget,...

  • Piranha
    Piranha     

    Plus de 96 % des bénéfices et distribuent de bons dividendes. Pendant ce temps là, ils font littéralement trimer leur personnel mis sous 25 kg de pression à longueur de temps, noyé sous des procédures lourdes que les directeurs voudraient ne pas avoir à respecter. Leur bête noire, c'est le service contrôle qualité qui, parfois, les empêche de vendre des produits défectueux. C'est un monde d'esclavage trè_s rentable depuis des décennies pour les dirigeants et actionnaires perpétuellement affamés de fric.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire