En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le prix de la brique de lait en rayon ne baisse pas, alors que le prix de la matière première est en chute libre...
 

Le prix de la brique de lait en rayon ne baisse pas, alors que le prix de la matière première est en chute libre. Distributeurs et industriels conserveraient, voire augmenteraient, leurs marges. Décryptage.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • jojo860
    jojo860     

    T'as rien compris, c'est à cause de la taxe à la pollution qu'on leur fait payer pour leurs flatulences qui détruisent la couche d'ozone......

  • entredouetmi
    entredouetmi     

    Il y a bien sûr la spéculation mais aussi tous ces "marchands" qui ont augmenté leurs revenus sur notre dos... Ce ne sont pas les salaires qui ont grevé les prix car ils augmentent très peu, ce ne sont pas les prix des matières premières car mes voisins agriculteurs voient les prix à la production baisser tous les ans, alors?

  • entredouetmi
    entredouetmi     

    Le prix du lait est un excellent exemple ! Mais tous les produits que nous achetons pourraient faire l'objet de telles réflexions....
    Quand nous sommes passés à l'euro : nos salaires, nos pensions, nos différents revenus... ont été immédiatement divisées par 6,55957, cela n'a pas traîné.
    Les prix, eux, ont, au fil des jours, été multipliés par 6,55957 et parfois plus.
    Psychologiquement, on joue sur l'effet "0,99 euro, c'est pas cher" on oublie que ça fait plus de 6,00 francs.
    La baguette de pain qu'on trouvait à 0,90 F on la retrouve à 0,90 euro si ce n'est plus!!!

  • drane86
    drane86     

    s'il n'y avait que le lait !!!
    le prix des céréales avait flambé suite à la spéculation sauvage de certains magouilleurs de fric entrainant une hausse immédiate de tous les produits dérivés : pain, nouilles, etc
    depuis, le prix des matières premières a chuté
    est-ce que quelqu'un a noté une baisse des produits dérivés ???

  • machin77
    machin77     

    Je pense que le problème vient du salaire des Vaches, un réajustement me paraît nécessaire en ces temps de crise. Mais je sur que le ministre en charge de l'agriculture est prêt à recevoir une délégation de bovins afin de régler rapidement ce problème.

  • DESCHAMPS1DD
    DESCHAMPS1DD     

    Pourquoi le lait est toujours aussi cher ?
    PARCE QU'IL Y EN A QUI SE GAVE... C'est pas compliqué à comprendre ça tout de même.

  • enzo24
    enzo24     

    Et un sacré coup de pied au cul à ces actionnaires sans scrupules, pour qui gagner de l'argent n'est toujours pas assez

  • pape83
    pape83     

    sont plus que jamais des vaches à lait...dire qu'il y avait excédent de beurre, rappelez-vous le beurre de NOEL..à qui at'il profité.ILS NE PARLENT PAS CES GENS LA. ILS COMPTENT !!! les anciens disaient, il manque une guerre et c'est une révolution qu'il nous manque...

  • mercilesreformes
    mercilesreformes     

    Résultat de la reforme sur la concurrence non (fausse ) et la liberté de commerce sans règles ni contrôle qui porte le marche toujours a la hausse au détriment des consommateurs pour le plus grand profit des industriels distributeur mais aussi producteur vivant artificiellement de primes lui aussi

  • BOSCITO
    BOSCITO     

    LE LITRE DE LAIT DANS E MAGASIN OU JE travaille est à 0.49€, la marque distributeur à 0.55€, ou sont les prix que la presse annonce ? qui ment ?.. par contre le prix des marques nationales ne cessent d'augmenter, et les marges des distributeurs n'ont pas augmentées, alors qui s'en fout plein les fouilles. Une coopérative vent son lait 0.56€, ou sont les 0.40€ annoncés par les producteurs.
    Mais personne ne parle du cout de "fabrication" d'une brique de lait. quand les journalistes feront ils complètement leur travail d'investigation

Votre réponse
Postez un commentaire