En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Il laisse son ami ivre prendre le volant: six mois ferme
 

C'est une première: le tribunal correctionnel de Montpellier a condamné mardi à un an de prison, dont six mois ferme, un homme qui avait laissé conduire un ami ivre. Cet ami avait ensuite provoqué un accident mortel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • aitatchi
    aitatchi     

    Moi qui croyait que le coran interdisait la consommation d'alcool.

  • AA64
    AA64     

    Ce sera sans doute revu en appel ou casser en cassation.

  • Sgt Hartman
    Sgt Hartman     

    L'Etat est responsable de cette situation. Il se gave de taxe sans compter le cout à la sécu mais là chut.

  • crocan60
    crocan60     

    Excuser androidfrancais mais je n'est pas encore vue de personne en état d'ivresse "responsable"

  • androidfrancais
    androidfrancais     

    C'est quoi cette vaste connerie de définir une chaine de responsabilité, chacun est responsable de ses actes, le code civil est précis à ce sujet , " Chacun est responsable du dommage qu'il a causé non seulement par son fait, mais encore par sa négligence ou par son imprudence ".
    Maintenant la responsabilité du tenancier telle quelle est définie pas les textes est une aberration, en effet arrêter de servir quelqu’un, qui présente des signes d'ivresse, est une chose, mais le problème n'est pas résolu, il va tout de même ressortir ivre de l'établissement, ceci dit chaque buveur est un cas particulier, certains magistrats savent faire la part des choses

  • BJP034
    BJP034     

    Condamnations en l'occurrence justifiées eu égard à la gravité des conséquences.
    Et pourtant certains dans le "gouvernement" souhaitent la création de salles de shoot pour la drogue et pourquoi pas dans la foulée pour l'alcool...

  • filoudu66
    filoudu66     

    La chaîne des responsabilités devrait s'arrêter au responsable du débit de boisson, qui, selon la législation en vigueur, n'aurait pas dû servir son client jusqu'à l'ivresse, ou servi alors qu'il était déjà ivre.

  • Petit Travailleur
    Petit Travailleur     

    Moué... C'est la porte ouverte à tous les abus judiciaires. Ridicule !

  • Rollon14
    Rollon14     

    L'article devrait dire plus clairement (y compris dans le titre) que le condamné à prêté sa voiture au chauffard ivre. Sinon, la décision de justice paraît ubuesque.

Votre réponse
Postez un commentaire