En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Les députés ont adopté vendredi soir le dispositif relevant progressivement de 65 à 67 ans l'âge permettant d'obtenir une...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • feukan
    feukan     

    Vu mon métier, je sais que je n'aurais jamais un boulot à 62 ANS et plus.Même moi je m'embaucherais pas, c'est un métier de jeunes!Je vais me préparer à ça!Mais à chaque élection, je vais m'en rappeler.Le pire pour moi, c'est que les spécialistes disent que ça ne suffira pas! Encore une réforme mal faite et que pour certains.Quand on veut faire accepter une réforme, on commence par soi!Je vais de désillusions en désillusions..Quand il faut faire des vaccins, ils sont mauvais sauf pour certains..Quand il faut garantir le service public de l'info, idem, retraite idem, les paris en ligne idem, le pire , c'est la réforme de l'éducation nationale!Nos enfants servent de cobayes à des profs non formés.Pour moi c'est ça des instits sans notion de pédagogie, des personnes qui ne savent même pas mettre en rang des enfants...c'est ça la réforme de l'éducation.Dans certains pays africains, les enseignants seront mieux formés..... On va de mauvaises réformes en mauvaises réformes...De mensonges électorales en promesses tronquées!Et quand tout va mal, pour détourner l'attention, on s'en prend à une minorité infime , les roms.. Je suis pas très vieux, mais aucun gouvernement, avant ne m'avait autant déçu, en comparant promesses et action! Mais vu qu'ils seront encore là dans 2 ans, on ira au Fouquet fêter ça!Je suis dégouté..Je ne sais pas qui se présentera dans deux ans, mais on m'aura pas deux fois avec des paillettes..

  • jakpor
    jakpor     

    n'importe quoi ;quelle idiotie peut on lire .et pourtant moi qui suis retraité du privé je regarde surtout les priviléges des ministres ,des banquiers, des hauts fonctionnaires,de ceux qui se partagent les richesses de la france,ceux du CAC 40,ceux qui ont des retraites chapeaux,des STOKS OPTIONS,et qui sont dans les conseils d'administration qui touchent des jetons de présence ,qui touchent des dividendes toujours en augmentations qui bénéficient du bouclier fiscal.Aussi ces députés (UMP) qui votent le recul du départ en retraite mais qui se gardent bien de réformer leur système de retraite super avantageux ! Honte à eux

  • De France
    De France     

    Une Femmes Fonctionnaire qui fait 3 enfants RETRAITE après 15 ans.Dans le PRIVE les Femmes font des PETITS COCHONS ?
    Départ anticipé à l'âge de 55 ans ou 50 ans pour 1,5 millions d'agents
    La possibilité de départ anticipé demeure, comme l'âge légal de droit
    commun (60 ans), elle est juste décalée de deux ans Calcul de la
    retraite à partir des traitements des six derniers mois de carrière
    Montant de la pension 100 % garantie par le contribuable
    (75 % du dernier traitement)
    Bonifications d'annuités
    (trimestres gratuits accordés à certains fonctionnaires sans
    travailler ou cotiser)
    Réversion sans condition d'âge ni de ressources
    Alors, de quoi se plaignent-ils ?
    De la pénibilité ! On est prié de ne pas rire...
    Dans le secteur public, il y a :
    l'avancement automatique;
    un maximum de 35 h par semaine et une kyrielle de RTT;
    congés enfants malades
    la garantie de l'emploi...
    Et, leurs syndicats voudraient nous faire croire qu'ils sont tous fatigués et qu'ils ont
    besoin de travailler encore moins longtemps !
    En réalité, il s'agit d'une véritable mascarade. Les syndicats du public savent très
    bien que la réforme proposée est minimaliste et que les régimes spéciaux
    sont préservés...

    Pour autant, ils ne peuvent s'empêcher de provoquer un maximum d'agitation pour
    crédibiliser l'idée qu'il s'agit d'une vraie réforme. Une réforme qui ferait mal...
    Quoi de mieux, en effet que ces plaintes bruyantes, pour maintenir le plus longtemps
    possible le statu quo et, ce faisant, préserver leurs sacro-saints privilèges ?

Votre réponse
Postez un commentaire