En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) met les professionnels de santé en garde contre le...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • padoue
    padoue     

    Des occasions successives de dérembourser les médicaments et peut-être inconsciemment d'empêcher les gens de viellir(osteroporose,psychotropes...),les dépressifs n'ont qu'à se suicider,les femmes ménopausée n'ont qu'à se fracturer le col du fémur et basta,je crains qu'il n'y est aucun intérêt pour les patients dans leur intervention répétée depuis la crise!!!

  • malthus
    malthus     

    Très heureuse de voir l'AFSSAPS sortir de sa léthargie où l'avaient placé les conflits d'intérêt avec SERVIER. Quel autre médicament que nous n'aurions pas dû prendre va t on nous sortir dans les semaines qui viennent?

Votre réponse
Postez un commentaire