En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'ADN retrouvé sur le corps d'Élodie Kulik, tuée en 2002 dans la Somme, est bien celui du suspect décédé (info BFMTV).

Mis à jour le

L'ADN retrouvé sur le corps d'Élodie Kulik, une directrice d'agence bancaire violée et tuée en 2002 dans la Somme, correspond bien à celui de son agresseur présumé. Le suspect est mort dans un accident de voiture quelques mois après les faits, à 24 ans. Son corps a été exhumé ce mardi afin d'effectuer des prélèvements.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire