En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Défaillances à la fois humaines et techniques sur le vol rio-paris
 

Le rapport d'enquête administrative final sur la catastrophe du vol d'Air France Rio-Paris qui a fait 228 morts le 1er juin 2009 a été dévoilé jeudi. Selon le BEA (Bureau enquête analyse), le crash est dû des défaillances techniques et à la mauvaise appréciation des pilotes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • smartiz
    smartiz     

    avant de dire des betises! ou alors demande des explications. SALUTATIONS

  • gauchophobe
    gauchophobe     

    en cas de décrochage d'un avion on apprend toujours au pilote qu'il ne faut pas tirer sur le manche mais le pousser pour augmenter la vitesse......ces branquignolles on tués tout le monde!

  • BRUNO DJ 45
    BRUNO DJ 45     

    bien trop facile d'accusés des morts.... les pilotes ont des années d'expérience et sont formés avec les nouvelles techno et non "à l'ancienne" pour faire face au danger sans les instruments. Merci la technologie mais des fois elle peut tuer. idem pour les poids lourds et l'informatique plein la cabine... expérience d'un chauffeur SPL. on protège les intérêts français pour l'image à l'étranger, normal et on ne sera pas le fin mot de tout ça..

  • dan6
    dan6     

    ce sont les sondes qui ont été défaillantes et sans ce problème le vol serait arrivé a paris;
    navrant qu'il ait fallu attendre cette catastrophe pour les changer et depuis plus d'indident sur les sondes;
    Cherchez l'erreur

  • Metredaicaule
    Metredaicaule     

    S'en prendre à l'équipage qui n'est plus là, trop facile ! Les vrais responsables sont la et bien vivants eux, et on les connait ... mais silence !!!!

  • LOUVETO
    LOUVETO     

    Pour les sondes gelées les stewards transformés et labellisés en pilote auraient du faire valoir leur maitrise et connaissance des cocktails givrés !! En résumé encore une victoire syndicale !!

  • smartiz
    smartiz     

    dans mon blog a l'epoque du crach, c'est bien les defaillances techniques, qui sont la cause principale c'est parti des sondes pitots bouchées par la glace, qui ont fausées toutes les mesures sur les ordinateurs de vols donnant aux pilotes des informations fausses et contradictoires c'est bien la faute de AIRBUS et de la maintenance de AIR FRANCE.tout cela, a 35000 pieds, de nuit,et dans les nuages, ce qui donne, comme sensations, de ne pas savoir ou l'on est( avec des instruments fous)

Votre réponse
Postez un commentaire