En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - La taxe sur les transactions financières que Nicolas Sarkozy veut voir votée avant la présidentielle pourrait être limitée aux...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • toutestdit
    toutestdit     

    L'impôt de Bourse avait été supprimé en 2008 par la ministre de l’économie, Christine Lagarde, Sarkozy disait : L'affaire de la taxe Tobin est une absurdité. Si nous le faisons en France, on va encore le payer de dizaines de milliers de chômeurs supplémentaires. Moralité, le chômage n'a jamais été si haut,les bénéfices des banquiers et multinationales également.

  • razlcul75
    razlcul75     

    Odine est à sa permanence de l'UMP. Elle ne sera libre que vers 18H 00.

  • vinoulino
    vinoulino     

    je croyais que c'était le président américain le maître du monde, mais non, c'est sarkozy !
    la montagne qui va accoucher d'une souris et faire payer tous sauf les responsables du système bancaire et les riches! par ailleurs, à entendre les médias, sarkozy décide de tout : c'est grotesque ! il ne fait que dire ce qu'on lui dit de dire ! il ne connaît rien du tout

  • 4 Août - FDG
    4 Août - FDG     

    Qui a dit "si y'en a que ça les démange d'augmenter les impôts ... moi je n'ai pas été élu pour ça" ?

  • 4 Août - FDG
    4 Août - FDG     

    Vu que 80% des ordres d'achat et de vente sont émis par des logiciels, sans intervention humaine, on va se marrer ! Il veut faire payer un impôt aux ordinateurs le Sarko ? Et pour la petite histoire, c'est le crédit impôt-recherche qui a été utilisé par les banksters pour développer les algorythmes de ces programmes, qui fonctionnent à la nano-seconde. Il a du coup fallu déménager les ordinateurs d'Euronext à la City pour diminuer les délais de propagation des ondes (plusieurs microsecondes pour aller de Paris à Londres, c'était trop !). On n'arrête pas le progrès de la cupidité...

  • 4 Août - FDG
    4 Août - FDG     

    Incroyable. Donc il ne s'agissait pas de lutter contre les banksters, l'économie casino et les paradis fiscaux, mais juste de remettre un impôt sur ceux qui ne sont pas responsables de la crise... On attend un communiqué d'Odine.

  • Gribouilloux
    Gribouilloux     

    Je suis pour la suppression d'un maximum de redistributions par l'Etat. Suppression des niches fiscales aux entreprises et aux particuliers. Suppression des abattements et barèmes d'imposition et imposition du moindre centime touché par versement direct des sommes par l'entrepreneur et non les salariés. Que tout le monde paye en pourcentage de ses revenus. C'est trop facile il y a une catégorie qui est imposée (50% de la population)et l'autre qui aspire à des aides et des dépenses sans compter. Je suis pour la suppression des rentrées scolaires et le versement de fond aux collectivités pour des écoles aux fournitures fournies gratuites. Je suis pour la suppression des versements des salaires à tous les fonctionnaires détachés en dehors de l'intérêt suprême de la nation. Je suis pour la suppression des aides aux associations. Je suis pour un régime de cheval des budgets de l'Etat et des collectivités territoriales. Je suis pour le déremboursement et le déconventionnement des opérateurs médicaux hors forfaits. Je suis pour la suppression de la couverture médicale universelle sans contrle. Enfin je suis en générale pour la réduction de toutes ces dépenses dites culturello-sportives. Je veux que chaque centime de l'Etat soit dépensé comme si il nous appartenait à chacun d'entre nous. Je suis pour une réduction des impôts des citoyens. Je veux que l'argent public soit utilisé pour des priorités d'intérêts collectifs et non reversé aux particuliers^. Je veux que chaque dossiers de dépenses soit valider par un organisme indépendant comme la cours des Comptes avant tout engagement ; Je suis pour des référendums nationaux ou locaux quand les dépenses engage l’imposition des contribuables au dela de 5% ; Ainsi nous n’aurons plus sur le devant de la scène des hommes et des femmes politiques qui n’ont qu’un seul soucis : « faire des promesses de dépenses clientélistes » ; seulement voilà nous sommes comme des enfants gâtés , nous voulons toujours plus sans nous demander qui paye, Et surtout combien cela coûte et quelles sont les conséquences pour les génération futures. Alors si nos politiques sont incompétents et pourris ( ce que je ne crois nullement) c’est que forcement que nous le sommes un peu.

  • nopolitic
    nopolitic     

    ODINE et cie, qu'est ce que je disais ?? Argument electoral et c'est tout !! On ne peut pas etre opposé pendant plusieurs années à cette taxe et récemment encore mme PECRESSE pour s'y déclarer favorable subitement comme par hasard à l'approche des Présidentielles !!
    Et, comme par hasard encore, lorsque l'on enumere les risques liés à une taxe unilaterale que se passe t-il ?? La taxe sera limitée.... Que ne faut il pas faire pour le pouvoir !!

  • SERVICE APRES VENTE
    SERVICE APRES VENTE     

    un sparadrap sur une jambe de bois !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire