En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Karine Miermont est  réserviste de l’éducation nationale. Elle attend toujours d’être sollicitée.
 

Après les attentats de janvier, des adultes de tous âges se sont portés volontaires pour aider à défendre les valeurs de la laïcité dans les écoles.Dix mois plus tard, ils se disent exaspérés par l'immobilisme de l'Education nationale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    "...l'immobilisme de l'Education nationale." ceci est une tautologie! Mais c'est normal ils sont sous le commandement des syndicats!

  • bignol
    bignol     

    ignorance ou volonté deliberée d eviter le debat

Votre réponse
Postez un commentaire