En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La presse accusée de faire trop de bruit sur les "couacs"
 

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a reproché mercredi aux journalistes de monter en épingle les ratés de sa communication et à la presse de...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

48 opinions
  • Pat 94
    Pat 94     

    Une presse libre qui comble ses déficits par des subventions de l'état et des revenus publicitaires de grands groupes est tout à fait impartiale.

  • nini64
    nini64     

    il vous faut maintenant trouver des synonymes! mais dans le fond, je ne vous plaint pas, vu votre conduite pendant les élections........ Votre rôle est de dire les faits mais trop souvent maintenant tous, vous y allez de votre perçu ou alors vous souhaitez vraiment savoir jusqu'où la patience des Français peut aller. Vous les avez voulus pour récupérer vos "droits" voire plus et bien maintenant il faut composer................La prochaine fois, vous resterez neutre pour les élections qu'elles qu'elles soient!

  • pov'con
    pov'con     

    Comment on dit déjà : arroseur arrosé, je dirai meme trempé jusqu'aux os ; ces abrutis de socialos sont de la pire espece : pas de burnes et sans cesse en train de se plaindre au lieu de faire les choses ; il siront jusqu'au bout de leur connerie.

  • dilmoun
    dilmoun     

    la presse n'intéresse la gauche que quand elle fait trop de bruit sur les couacs de la...droite.
    alors comme ça on veut mettre au pas la presse récalcitrante, et on montre le petit bout de son nez de néo-staliniens,

  • Ercraux
    Ercraux     

    C'est vrai que les couacs sont nombreux mais attendons plutôt les grandes réformes de fond sur la compétitivité,les réductions des dépenses, la réforme des retraites,le non cumul des mandats,la simplification administrative du millefeuille...et là, les journalistes pourront évaluer sérieusement de la justesse des décisions.Dans l'immédiat, nous n'avons pas eu de réformes de fond mais de nombreuses taxes.

  • pasdedoute
    pasdedoute     

    De N BELKHACEM : "Sans doute les Français gagneraient à ce que vous leur présentiez plus en détails les réformes de fond que nous entreprenons, ce qu'elles changent à leur vie quotidienne, plutôt que l'écume des choses".
    Encore une manière simpliste, imbécile de MME BELKHACE qui a l'outrecuidance de croire que les français ignorent ce que ce gouvernement a changé dans leur quotidien, ce qu'il a entrepris et pris dans leurs portefeuilles au point de devoir le leur rappeler ! Pitié, trouvez une remplaçante à celle pour laquelle S ROYAL avait déclaré que si elle s'était appelée Claudine DUPONT elle ne serait pas à ce poste, discrimination positive oblige ! A chaque fois qu'elle prend la parole c'est une bourde !

  • marjac
    marjac     

    Le problème , c'est qu'à force de faire des couacs du genre : éliminer la prostitution , le mariage homosexuel, suppression des peines planchers , droit de vote aux étrangers, augmenter l'immigration aveugle, introniser le Qatar dans l'Organisation internationale de la Francophonie comme membre associé, augmenter les taxes et impôts, laxisme et attitude de l'autruche vis-à-vis des musulmans , la presse et les médias sont réduits à ne parler que des couacs........

  • mag42
    mag42     

    ET AVAIT BIEN GERE LA CRISE

  • mag42
    mag42     

    avec la bénédiction des socialistes..... alors maintenant qu'ils assument et arrêtent de chouiner.

  • lapierre888
    lapierre888     

    c'est la France ici pas la Russie la presse est libre

Lire la suite des opinions (48)

Votre réponse
Postez un commentaire