En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Hollande-Ayrault : la popularité du couple exécutif poursuit sa baisse

Mis à jour le
La popularité du couple exécutif poursuit sa baisse
 

La cote de popularité de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault poursuit sa baisse en janvier, avec respectivement 39% et 35% d'opinions favorables, selon un sondage LH2 publié lundi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

36 opinions
  • alain2bordeaux
    alain2bordeaux     

    Quoi qu'il fasse, cet homme confirme son inaptitude au poste dont il a rêvé.
    Besoin de popularité ?
    Comme pour les radars destinés à éviter des accidnts (en fait pour faire rentrer encore plus de pognon), la vraie raison est ailleurs. Il veut délivrer les Africains, c'est super...
    Mais auune préparation, aucune stratégie avec les autres pays...
    AMATEURISME permanent...
    Il veut délivrer un otage... C'est la cata !
    Il part en guerre : quelque jours après, dépassé, des dizaines dotages morts...
    Et pendant ce temps, la France bricole.
    Pas de vrai projet, pas d'espoir entrainant, pas de résultats en vue.
    On ne passe pas de chef de parti à chef d'état comme ça...
    Quand les morts vont rentrer en France de sa guerre contre le terrorisme, comme Don Quichotte partait à l'attaque des moulins, sa côte va frôler, au mieux, les 20%.
    Sa démission dans moins d'un an, face à l'échec, qu'il confirme chaque jours, serait la meilleure façon de revenir à la réalité.
    Il va s'obstiner cependant.
    Baisse, dérapage, chute...
    On verra bien, mais les Français ne sont plus des idiots qui suivent leur gouvernement à l'aveuglette.
    Il suffit d'écouter BFM pour savoir où l'on doit aller.
    L'écart se creuse avec ce genre de dirigeant plus chef de bureau que chef d'état.
    Si Sarkozy avait pris des gants avec la populace, on n'en serait pas là...
    Enfin, on verra bien...!!!

  • rebeca30
    rebeca30     

    Dans le débat face à Sarkozy, avec sa tirade des moi président je qui promettait de grands débats, le candidat hollande disait qu'un président "doit être proche du peuple et capable de le comprendre", ce qu'il reprochait àa sarkozy de ne pas avoir fait.

    Dans sa campagne officielle de la télé, le candidat hollande a dit
    " A tous ceux qui refusent de se soumettre,
    A tous ceux qui ne veulent plus une France divisée", c'est maintenant.

    Il semble que non seulement le président et ses amis ne comprennent pas la signification du mot social de la constitution mais aussi la signification du mot maintenant.
    Alors, c'est quand ?

  • cepsb789
    cepsb789     

    Tant que le peuple français ne descendra pas dans la rue pour manifester contre ce gourvernement les choses resterons comme elles sont ! Tout le monde en a marre mais personne ne dit rien et surtout ne fait rien! Cela fait des années que l'on nous prend pour des pigeons ! Liberté égalité fraternité aujourd'hui ces mots ne veulent plus rien dire dans ce pays !
    Les mayas n'avait pas prédit la fin du monde mais la fin de la france !

  • vieux bidasse
    vieux bidasse     

    La déliquescence de la France a commencé en 1975, voire plus tôt.

  • legaulois
    legaulois     

    C'est la chute aux enfers pour ce couple..
    J'ai beau zapper à la télé, changer de chaînes radio, j'ai l'impression qu'ils ont créé des clones : ils sont partout, encensés par nos journalistes !. Aprés de longues réflexions, je me suis : pour ces deux là, ce n'st pas possible, matériellement, ils n'ont pu être clonés. J'en ai donc déduit: 1- qu'ils ne faisaient plus que çà - se montrer à la télé, c'est TOUT... 2 - que nos amis journalistes étaient trés trés compatissants avec leurs grands patrons...

  • gogoàgogo
    gogoàgogo     

    Hollande a la baraka. Il était là au bon endroit au bon moment, élu non pas sur un programme, mais sur le rejet de son prédécesseur. - - - - - Ce ne sera pas pareil la prochaine fois. Alors s'il veut se faire réélire (et il le voudra), il a intérêt à montrer qu'il est capable de prendre des décisions difficiles et impopulaires dans l'intérêt supérieur du pays. Les français ne sont pas idiots, ils sont conscients des difficultés et ils attendent un discours de vérité. - - - - - Tant qu'il recherchera la synthèse, qu'il louvoiera, qu'il défendra des mesures inefficaces (les 75% par ex, qui ne rapportent concrètement que trois fois rien !) au lieu de prendre la situation à bras le corps, la dégringolade dans les sondages continuera et l'opposition reprendra à coup sûr les places perdues (municipales, régionales... le Sénat).

  • danlebaba
    danlebaba     

    "HOLLANDE DEMISSION" ; Vous n'avez plus qu'un seul soutien " BOURDIN " qui revendique qu'il a droit à l'erreur. Celle-ci en est une grosse.

  • ggcano
    ggcano     

    je suis très fier d'avoir élu un président comme Hollande ; j'ai confiance en lui, et les Fraçais serons un jour reconnaissant pour ce qu'il fait
    n'écoutez pas les revanchards et les défaitistes de tous poils qui sans arguments et sans efforts démobilisent les autres ; qu'ils travaillent à la cohésion et çà c'est beaucoup plus difficile
    ggcos

  • Mama mia
    Mama mia     

    Ils sont à 20% ! Tout le reste n'est que mensonge de la part des copains qui remercient Hollande pour l'abattement d'impots !

  • legaulois
    legaulois     

    Retraités du privé !! IL FAUT LE SAVOIR...
    Nos retraites vont subir une perte du pouvoir d'achat d'un point ANNUELLEMENT (sans compter le reste bien entendu CSG etc..)du fait de l'indexation de l'évolution de nos retraites comparativement à celle de l'indexation des prix !! dans une vingtaine d'années donc, la perte de notre pouvoir d'achat sera environ de 25 % uniquement du fait de cet écart d'indexation ... CA JE LE SAVAIS !!! Par contre, viens de voir, sur ce même site que, en 2040, les besoins de financement des régimes différents seront de : 57.3 milliards d'euros pour le privé contre 57.6 milliards pour le public !!!!!!!!!!!!!!!
    IMPENSABLE ... il y aura plus de retraités du Public que de salariés du PRIVE ????
    Et ce sont toujours les mêmes qui doivent mettre la main à la poche ??? l'on embauche encore et toujours plus de fonctionnaires ???

Lire la suite des opinions (36)

Votre réponse
Postez un commentaire