En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les pics de pollution sont moins dangereux qu'une exposition chronique, d'après cette étude
 

La pollution de l'air due aux particules fines représente 9% de la mortalité en France, selon une étude. L'exposition chronique favorise le risque de maladies cardiovasculaires ou des troubles de la reproduction. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire