Exclu : une femme du quartier des Batignolles décrit le "dépeceur"

Selon la police, Luka Rocco Magnotta, le tueur présumé est bien venu à Paris et en Ile-de-France. Il aurait été aperçu dans le 17e arrondissement, rue des Batignolles dans un bar et deux hôtels. Une femme du quartier témoigne ce dimanche en exclusivité pour RMC. Elle dit lui avoir parlé vendredi soir.

Fanny Regnault | Claire Andrieu
Le 03/06/2012 à 9:34
Mis à jour le 03/06/2012 à 13:08

Les policiers français, qui agissent dans la plus grande discrétion, effectuent des "recherches ciblées" pour tenter de retrouver la trace du "dépeceur", aperçu dans Paris et en proche banlieue, selon une source policière.

L'une de ces "recherches ciblées" a conduit les policiers à contrôler vendredi soir, un bar "Le petit Batignolles" et deux hôtels de la rue des Batignolles, à Paris 17e. Le gérant d’un des bars de la rue a reconnu le fugitif. Les policiers ont visionné les bandes de vidéosurveillance de l’établissement. Un témoin aurait déclaré avoir vu ce vendredi soir les policiers emporter des bouteilles de Coca-cola vides en prenant la précaution de ne pas y déposer d'empreintes. Aucun des gérants des hôtels n'a cependant affirmé avoir vu le tueur présumé.

Plusieurs investigations techniques de la Direction centrale de la police judiciaire ont permis également aux enquêteurs d'orienter leurs recherches sur le secteur de l'Est parisien. Selon le journal le Parisien, l'homme de 29 ans aurait passé quelques soirées, du côté de la place de la Bastille.

Le Canadien en fuite est soupçonné d'avoir tué avec un pic à glace et dépecé un étudiant chinois à Montréal, avant de prendre l'avion pour la France il y a une semaine.

La question du jour

Êtes-vous favorable au rétablissement de l'autorisation de sortie du territoire pour les mineurs?