En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La police de Nîmes va tester pendant 6 mois des « caméras-piétons » pour filmer leurs interventions lors de contrôles d'identité ou routiers.
 

Les policiers de Nîmes vont expérimenter des « caméras-piétons » qui permettront de filmer leurs interventions lors de contrôles d'identité ou routiers. Le dispositif sera étendu à tous les policiers si l'expérimentation est jugée convaincante.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

37 opinions
  • zygzornifle
    zygzornifle     

    ..

  • arretonsunpeu
    arretonsunpeu     

    Si ca peut aider tant mieux... Mais faut arreter! Quand on a faire à la police au point de devoir justifier que le tort est à untel... Déja c'est que... Hein!! On vous a rarement choisi au hasard dans un botin! Les mecs qui sont fier de dire " je m'en branle de la prison - c'est comme chez moi..." (loin d'être rare!!) Ils prennent l'air fragile quand ca les arrange!!!! Moi je dis chapeau a la police!! Et qu'on peut S'ESTIMER HEUREUX qui n'y ai pas de carnage de leur part (il y aurai LARGEMENT de quoi!!)

  • Madame Soleil
    Madame Soleil     

    moi je te garantis que si le flic dérape, il sera placé de suite en garde à vue mais si une racaille dérape...Rien est moins sure.

  • tomtom 1111
    tomtom 1111     

    C'est un respect total pour les forces de l'ordre
    le dispositifs en question permettra des interventions proportionné, ensuite il y aura un principe de l'égalité, l'agent ne pourra pas également faire le cowboys sur une intervention qui peut se retourner contre lui également. Le premier qui dérape à perdu !!!!

  • tomtom 1111
    tomtom 1111     

    Dite-nous pourquoi cela vous dérange t-il ? sur le concret !

  • ZOD
    ZOD     

    Je pensai au principe technique pas au contexte politique dans lequel ce dispositif à évolué !. Comme si le peuple disais: "machine à pognons" au lieu de "radar automatique".

  • ZOD
    ZOD     

    Hors mis les ignobles termes (anti-démocratiques) utilisés pour décrire le dispositif (Laxistocratie détestable)... Le principe est bon !.

  • tomtom 1111
    tomtom 1111     

    le dispositifs en question permettra des interventions proportionné, ensuite il y aura un principe de l'égalité, l'agent ne pourra pas également faire le cowboys sur une intervention qui peut se retourner contre lui également. Le premier qui dérape à perdu !!!!

  • tomtom 1111
    tomtom 1111     

    Les forces de l'ordre auront des preuves concrète pour définir un outrage manifeste Il n'y a pas que des mots mais également les gestes de mépris. il est difficile apprécier un sentiment de mépris alors qu'une vidéo reste irréfutable.

  • Madame Soleil
    Madame Soleil     

    Nous avons la police et la justice la plus lâche du monde; Qu'importe la caméra...Le peuple gronde et va bientôt reprendre les commandes.

Lire la suite des opinions (37)

Votre réponse
Postez un commentaire