En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La nouvelle plateforme d'admission post-bac s'appellera "Parcoursup"

Des bacheliers. (photo d'illustration)
 

Le nom de la future plateforme de procédure d'admission post-bac a été dévoilé ce mardi matin par la ministre de l'Enseignement supérieur. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Proserpine
    Proserpine     

    Lorsque 46,2 % des étudiants ne passent pas le cap de la première année de fac,on peut bien perdre son temps à baptiser la "plateforme" APB,Parcoursup(original lorsque l'année suivante,on y a traîné ses godillots pour se retrouver au chômage),,planche savonnée, ou plongeoir de haut vol,le résultat est le même ....Et sera le même temps que l'on n'aura pas "orienté" le lycéen quand il en était temps,c'est à dire à la sortie du collège, et que l'on n'aura pas "sélectionné" (mot tabou de la gauche)les candidats aux études supérieures en fonction des besoins par filière et des capacités.J'ai l'honneur de vous annoncer, que parce que l'on se refuse au courage d'un seul mot,on envoie tous les ans à pôle emploi 46,2 % de notre jeunesse estudiantine

  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Quand je regarde la photo, je ne peux m’empêcher de penser qu’il n’y a pas grand monde qui étudie ! Entre bavardages et portables, c’est un peu/beaucoup comme dire au prof… « Cause toujours, tu m’intéresse » ce qui va continuer lorsqu’ils auront un travail et SI ilschercent du travil….

Votre réponse
Postez un commentaire