En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le conseil d?état contraint les autorités à héberger les sans-abri
 

PARIS (Reuters) - Une carence caractérisée des autorités dans l'offre d'hébergement d'urgence aux sans-abri est une atteinte grave à une liberté...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • Monstertoffe
    Monstertoffe     

    Heureusement que nous avons des associations car par ce temps les bras des politique sont gelées , par contre leurs grandes g...... Ne gele pas , dommage car ras le bol d'entendre leurs conneries ,

  • unantidal
    unantidal     

    Encore une association qu'il faut éliminer dare-dare, l'état doit lui seul intervenir

  • articlem
    articlem     

    C'est normal, je sui content avec la justice pour une fois, bien fait pour cet état débile, il va falloir qu'il paye j'usqu'au bout, et je paux vous dire, s'il arrive a passer, alors on va tous encore payer.

    Ce gouvernement est a ch...

  • tchuss34
    tchuss34     

    Il faut 500 mille logement par ans, on en construit 300 à 400 mille donc manque 100 à 200 milles mais quand on fait rentrais 200 milles immigré légaux par ans dans notre pays ça ne peu pas marché, il faut savoir ce qu'on veux pour moi c'est simple tous dehors et une foi que tous les Français sont logé on pourra revoir la politique d'immigration légal !!!! Quand mon verre est plein j’arrête de le remplir !!!!

  • SIRUS
    SIRUS     

    promener dans les restos de marseille! car apparament on fréquentes pas les mèmes restos du coeur!et sachez que toute la misere est en grande parti du a de l"immigration qui arrivent pour travailler et n'ont aucun logement!!!mais ceci dit des misereux francais il y en a mais ils se cachent eux ......

  • politikat
    politikat     

    Il est certain qu'il est inadmissible de laisser des Français dehors, mais force d'accueillir la misère d'ailleurs, on n'arrive plus à protéger les nôtres ! la solidarité française n'existe plus ! d'ailleurs les sdf français n'osent plus aller dans les centres d'accueils, tant ils sont parfois maltraités par les étrangers ! une réalité honteuse

  • bénévole64000
    bénévole64000     

    Aller vous balader, chaudement couvert devant un resto du cœur pour savourer votre fortune et surtout pour "voir" des femmes et des gosses bien de chez nous, bien blanc, bien nommés, et bien affamé par le froid. N'oubliez pas non plus de passer devant les clodos; Regardez les, contemplez les car leurs valeurs morales est très au dessus de ceux qui vivent par vanité, égoïsme, colère ou indifférence. Ils pourraient vous apprendre qu’ils ont passé la nuit chez des arabes qui leur ouvert le gite car certains, beaucoup trop de français, mettent le malheur de ceux qui n’ont plus rien sur le dos des autres en sachant que leur indifférence, leur conscience fraternelle s’arrête face à leur mur de honte et d’égoïsme.

  • libertt
    libertt     

    la nature a horreur du vide

  • liberttt
    liberttt     

    Un ponte flic expliquait que la petite délinquance serait aisément éradiquée si la volontée politique était réalisée. Les sans-abris se plaignent souvent que les centres d'hébergement sont trop violents. Les écoliers se plaignent d'être soumis à trop de violence de la part d'autres élèves. Un peu bizarre tout ça, on voudrait mettre la pression sur les gens u'on s'y prendrait pas autrement, en laissant les 5% de malveillants toujours la liberté de s'exprimer.

  • bernardo 34
    bernardo 34     

    Continuons a ouvrir trés grand nos frontières faisons rentrer l immigration par centaine de milliers .Dans 20 ANS nous seront un pays du tiers monde.il nous resteras les socialos aux commande avec la gauche CAVIAR et les classes moyennes seront partis à l étranger.

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire