En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Air france estime le coût de la grève entre 8 et 10 millions d'euros par jour
 

PARIS (Reuters) - La grève entamée lundi dernier coûte à Air France de 8 à 10 millions d'euros par jour en termes de résultats d'exploitation, a...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

68 opinions
  • Gtoutcompris
    Gtoutcompris     

    Mais dit le que tu en es...

  • Gtoutcompris
    Gtoutcompris     

    Tu parles de syndicats tu veux dire ceux des patrons?

  • rfp
    rfp     

    Que l'état se dépéche de vendre cette boite, pendant qu'elle a encore un peu de valeur. De vendre le CE avec. Histoire que le contribuable s'y retrouve un peu.

  • jeffdu13
    jeffdu13     

    la je suis d'accord avec papy49 arrêter de vous regarder le nombril, regardez autour de vous vous verrez que votre place est bonne à prendre mais un jour il se sera trop tard

  • smartiz
    smartiz     

    bientot,AIR FRANCE,s'appelera, EMIRATS AIR LINE, ou,QUATAR AIR LINE!......ne m'appelez plus jamais FRANCE..... les syndicats m'ont fait coulé!......ça ne vous rappele rien?

  • jeffdu13
    jeffdu13     

    OK pas faux mais je crois qu'on ne lui met pas le couteau sous la gorge et quand il est rentré dans la maison air France il est passé par une période d’essais il savait bien le poste que l'on lui a donné, après gueuler parce-que il fait froid il fait chaud !!!il y a vraiment un monde de décalage entre les fonctionnaires ou assimilés et le secteur privée !! enfin bref tout cela pour dire que la moindre des choses c informer 48h à l'avance les passagers c du bon sens du savoir vivre de la politesse
    cordialement

  • foxbreton
    foxbreton     

    Voilà une belle réponse de patron qui s'appuie bien sur le principe de base du dumping social. C'est avec ce genre de raisonnement qu'on a obtenu les congés payés, la SECU, L'ASSEDIC, la justice, le code du travail,... Réfléchissez avant de dire et d'écrire n'importe quoi.

  • foxbreton
    foxbreton     

    Air France est une entreprise privée. Elle ne fait donc pas partie du service public et n'a donc pas à s'occuper de la continuité de ce service. Et l'Etat n'a pas à légiférer sur le droit de grêve. Ce droit est constitutionnel. Et surtout la direction de l'entreprise est toujours, c'est exigé par la loi, prévenue plusieurs jours à l'avance. Elle a donc la possibilité de s'organiser afin d'éviter la grêve. Toute la responsabilité du bloquage ne vient pas systématiquement aux syndicats et grévistes.

  • foxbreton
    foxbreton     

    J'espère que tu finiras esclave de ton patron qui aura obtenu tous les droits après que les gens courageux qui se battent pour leur droits, et les nôtres par extension, auront baissé les bras à force d'entendre des propos comme les tiens.

  • foxbreton
    foxbreton     

    Il ne faut pas oublier qu'une grêve ne peut pas démarrer subitement comme ça. Il y a d'abords un préavis à donner. Donc la direction d'Air France était prévenue qu'il y aurait des perturbations. Elle avait donc 2 moyens de gérer la chose. La première était de se mettre tous autour de la table et de discuter. L'autre, celle qu'ils ont mis en oeuvre, d'attendre la grêve pour que leurs usagers soient dans la mouise alors qu'ils avaient le temps de les prévenir. Les voyageurs auraient donc pu être prévenus par la direction d'Air France. Ne rejetez pas tout sur les grévistes. C'est trop simple. Je vous rappelle enfin que les grévistes protestent contre un texte de loi visant à réduire le droit de grève dans une entreprise PRIVEE. Cela N'EST PAS du service public.

Lire la suite des opinions (68)

Votre réponse
Postez un commentaire