En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La france refuse d'emprisonner l'ex-porte-parole du tpiy
 

PARIS (Reuters) - La France a annoncé lundi avoir refusé d'arrêter l'ancienne porte-parole du procureur du Tribunal pénal pour l'ex-Yougoslavie...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • cesar75......
    cesar75......     

    c'est pas la france...c'est le ministre de la justice......JUSTICE....VOUS DIT JUSTICE...

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    elle savait très bien que la france n'extradant pas ses ressortissants, elle ne risquait rien chez nous. Comment faire confiance en nos dirigeants?

  • Yuppodub
    Yuppodub     

    Justement non puisqu'il n'y a pas de fondement légal pour l'arrêter. Faut lire l'article. Ensuite elle fait son boulot de journaliste. Aucune Cour de justice ne doit se transformer en dictature. Aucun juge n'est au-dessus de lois autrement dit;

  • libertt
    libertt     

    Avait elle le droit de divulguer ces documents? La liberté d'expression quand tu es pas journaliste et que on t'a confié des secrets dans le cadre de ton travail, faudrait en voir les contours. 7 jours de prison en France serait pas mal.

  • .realiste
    .realiste     

    on peut insulter et ne pas etre puni deux poid deux mesures ou le citoyen lambda lui serai puni

Votre réponse
Postez un commentaire