En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des militants jihadistes palestiniens lors de funérailles de l'un des leurs à Gaza, le 11 mars dernier
 

Qu'ils soient sur place, en transit ou rentrés, 1.132 Français sont impliqués dans les filières de départ vers la Syrie et l'Irak, issus de près de 90 départements. La variété des profils des jeunes occidentaux qui rejoignent l'Etat islamique, démontrée par une vidéo de décapitations dans laquelle apparaissent deux Français, tous deux convertis et sans passé judiciaire, illustre la complexité du phénomène.

A voir aussi