En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Paris demande à ankara de respecter ses convictions
 

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy a invité vendredi les autorités turques à "respecter" les convictions de la France après la réaction virulente...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

30 opinions
  • coralie9_86
    coralie9_86     

    Rigolez pas mes deux gendres et une de mes filles travaillent à la construction de cet avion. Vous voulez leur mort et celle de mes petits enfants..... croque mais.... de préférence pas dans ma famille. Les temps sont suffisamment durs comme cela.

  • Ouaff
    Ouaff     

    J'ai regardé la vidéo.-----------------
    Concernant le sultan Mehmet V, une constatation toutefois : il n'avait aucun pouvoir, son frère avait été renversé en 1909 par le coup d'État du parti Jeune Turc et lui avait été mis sur le trône comme "potiche" par ce parti.----------------------Donc, la responsabilité de ce qui s'est passé à partir de 1909 (donc en 1915) revient à ce parti et non au Sultan.----------------------------------------------
    Autre chose. Il y a une querelle de chiffres. ---------------Paradoxalement, les chiffres qui minimisaient les massacres d'Arméniens étaient donnés par les adversaires de la Turquie (1ere Guerre Mondiale), en l'occurence la France et les États-Unis et les chiffres les plus élevés (donc allant dans le sens du génocide) étaient donnés par les alliés de la Turquie, en l'occurence l'Allemagne.

  • SOUBI6
    SOUBI6     

    La France se mèle de ce qui ne la regarde pas…L’arménie n’a même pas voter de Loi anti génocide de son propre peuple…et nous français…et bien on fanfaronne à cause d’un projet de Loi issu d’un lobbie (les arméniens de france) et qui a été vote par 50 députés.

    Cette loi est un attentat anti république française…C’est la preuve flagrante que nous vivons dans une dictature ou une minorité prend des ...décisions sans consulter le peuple français. Cette histoire ne nous regarde en rien, ne nous concerne en rien…et va réveiller des haines profondes entre communautés apaisées. Avions nous besoin de cela? Les élites sont vraiment très dangereuses, elles prennent des décisions qui mettent en danger les peuples.

    Nous avons assistés hier au génocide du peuple français lorsqu’une Loi, d’origine armenienne…a été voté devant 50 députes. Oui, hier le peuple français a été massacré par ses représentants.

  • Ouaff
    Ouaff     

    Avec cette loi, Sarkozy vient de provoquer la Turquie. Comme à son habitude, il "bande ses muscles", il joue "les durs", il provoque. Tout cela uniquement pour doubler les socialistes sur ce thème. Et il provoque une grave crise avec la Turquie dont il ne respecte pas la souveraineté.---------------------------------Oui, mais la Turquie est un pays puissant, en particulier sur le plan économique. On connait Sarkozy, on le voit à l'oeuvre depuis plus de 4 ans : "grand diseur, petit faiseur".-------------------Allez, un pari que je n'ai aucune chance de perdre. Dans quelques semaines, Sarkozy "se couchera" devant la Turquie (il a d'ailleurs commencé).------------Et, dans les pires conditions : la soumission économique à la Turquie qui conduira à la perte de nombreux emplois. Comme Sarkozy s'est soumis à la Chine dont il est prêt à accepter "l'aide" financière "désintéressée".
    ------------------------------------------------De Gaulle respectait les autres États ("on reconnait les États, pas les régimes"). Mais, il exigeait que les autres États respectent la France et il n'admettait pas des mesures qui nous mettaient sous la coupe de l'Étranger.
    -------------------------------
    Sarkozy, c'est l'anti-De Gaulle. En permanence, il donne des leçons aux autres pays, il ne les respecte pas. Mais, lorsqu'ils sont puissants, il finit par "se coucher" et brade les intérêts de la France.
    --------------------------------------
    Mais, si Sarkozy ne "se couche" pas avant la présidentielle, il le fera après son élection. Et, s'il n'est pas élu, c'est Hollande qui "se couchera" devant la Turquie après que les députés de son parti aient été les plus zélés pour provoquer ce pays.
    -------------------------------------
    Cette classe politicienne incompétente et parasitaire insulte les autres puis se fait "pardonner" en bradant nos intérêts nationaux. De toute manière, ses actes divisent les Français (quelle qu'en soit leurs origines), détruit la cohésion nationale en accentuant les haines entre "communautés".

  • Ouaff
    Ouaff     

    Les députés socialistes et plus largement de gauche ont été les soutiens les plus zélés de cette proposition de loi Boyer-Sarkozy.
    ----------------------------------
    Puis, Hollande a accusé Sarkozy "d'électoralisme" en souhaitant ensuite que ce qui a été voté là soit vite appliqué.------------------Finalement, Hollande reproche à Sarkozy une seule chose : le président l'a "doublé" dans l'ineptie.-----------Et Hollande d'ajouter : "il ne ralliera pas les Arméniens". Vu le contexte de cette position (accusation d'électoralisme), on comprend que Hollande parlait des "Arméniens" vivant en France. Autrement dit, il parlait d'une "communauté".---------------Or, comme moi je suis Français et non Espagnol malgré mes origines, les descendants des Arméniens qui ont fui en 1915 sont des citoyens FRANÇAIS.------------------------En parlant comme il l'a fait, Hollande fait la promotion du COMMUNAUTARISME.----------------Voilà sans doute un des pires inconvénients de ces lois mémorielles : elles cassent la République faite de citoyens pour en faire une addition de communautés qui veulent qu'on reconnaisse leur "mémoire" (éventuellement, souvent même, contre les "mémoires" d'autres communautés).
    ------------------------------------
    Voilà comment une classe politicienne totalement décadente détruit la République, détruit la Nation.

  • 20122012
    20122012     

    au non au referendum de 2005 et le denie de democratie ...

  • croque mais
    croque mais     

    à NICOLAS :Nicolas ,je demande de vous arreter

  • ©abriolet
    ©abriolet     

    Il en reste une qui n'a pas tout compris. L'eau entre de tous bords et elle continue à ramer. Coucou, c'est finit, il va partir le cp'taine.

  • Ouaff
    Ouaff     

    - Loi Gayssot (1990) sanctionne ceux qui contestent le génocide juif. Ou plutôt ceux qui contestent des décisions du tribunal de Nuremberg. Constatons qu'il s'en est fallu de peu que ce tribunal attribue au régime hitlérien le massacre de centaines d'officiers polonais à Katyn. Or, on sait maintenant que ce fut un massacre organisé par le régime stalinien (URSS).--------------------------------------------------------
    - Loi Taubira (2001) : la traite TRANSATLANTIQUE et dans l'Océan Indien, l'esclavage des noirs EN AMÉRIQUE et dans l'Océan Indien DEPUIS LE XVe SIÉCLE sont des crimes contre l'Humanité.--------Notons que cette loi ne vise QUE la traite et l'esclavage dont les Européens portent la responsabilité. Silence sur la traite et l'esclavage À L'INTÉRIEUR DE L'AFRIQUE ET EN DIRECTION DE LA PÉNINSULE ARABIQUE.--------Ainsi, une association porta plainte contre un historien qui avait osé parler de TOUTES les traites et de TOUS les esclavages subis par l'Afrique.
    ----------------------------------------
    2011 : loi Sarkozy-Hollande (présentée par une obscure député UMP) sanctionne ceux qui contestent le génocide arménien.
    -------------------------------------------------------------
    Pourquoi s'arrêter en route ?
    ---------------------------
    Certains ont déjà suggéré une loi condamnant le génocide vendéen en 1793-1795 par les Républicains.
    -----------------------------
    Et puis, comme les "mémoires" se combattent.-----------Une loi condamnant la torture en Algérie par l'Armée française et aussi une loi condamnant les crimes du FLN.-----------------Une loi condamnant les crimes des franquistes contre les républicains espagnols (je suis fils de républicains espagnols). Mais aussi une loi condamnant les crimes des républicains espagnols contre les nationalistes (car, de ce côté-là, il y eut aussi son lot de crimes).
    --------------------------------------------------------------
    Et puis, "last but not the least". Pour combattre "l'horrible germanophobie" détectée récemment, faisons une loi condamnant comme "crime contre l'Humanité" le saccage du Palatinat par Louvois sur ordre de Louis XIV (1689).--------------Et pourquoi pas une loi interdisant à Marie-France Garaud de rappeler la vérité historique face aux inepties de Nathalie K.-Morizet (guerre de 1870-1871) ?------------------------------------------------------------------------------
    Après tout, il faut bien occuper nos parlementaires. Avec la mondialisation, l'Europe supra-nationale, les pouvoirs donnés aux diverses instances nationales et européennes de droits de l'homme, ils n'ont plus de pouvoir. Ils n'ont le droit que d'appliquer les directives européennes et demain de voter le budget seulement s'il a l'aval de Bruxelles ou de Berlin.-----------Avec ces lois mémorielles, ils ont au moins un pouvoir : celui de créer une Histoire officielle.
    -----------------------------------------
    Il faut aussi occuper notre Justice.-----Car, si on en croit les psys, il ne faudrait plus juger les pires assassins car ils sont fous.-----------Donc, la Justice n'aurait plus que 2 rôles : sanctionner ceux qui trichent aux billes et ceux qui contestent l'Histoire officielle.

  • emen
    emen     

    Votre commentaire est parfaitement bien écrit, pour ma part, je laisse les négationnistes à leurs pensées et même à leurs écrits, ce sont leurs problèmes, je n'ai aucune considération pour ces gens là et n'en fréquente pas, ceci dit, je trouve regrettable alors qu'une loi Française reconnaissant très justement ce génocide Arménien, fallait-il relancer ce débat qui n'a pas lieu d'être, d'autant plus que ce texte adopté pour une proposition de loi n'a été voté que par 50 députés presents " ou étaient les autres ? " parfois, nous frisons le ridicule.
    Dommage que notre président n'ait pas consulté son ministre des affaires étrangères, nous aurions pu éviter une moquerie venant de l'opinion internationale.

Lire la suite des opinions (30)

Votre réponse
Postez un commentaire