En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La femme qui avait poussé son ami dans la Seine mise en examen

Mis à jour le
La terrasse du Wanderlust, où a eu lieu le drame
 

La jeune femme qui avait poussé son ami dans la Seine en sortant de discothèque a été mise en examen. Elle est poursuivie pour violences volontaires ayant entraîné la mort.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • jementape
    jementape     

    ont besoin de se mettre minables pour plusieures raisons à mon sens : -1 faire comme les potes et boire pour se sentir intégrer à un groupe -2 oublier les galéres de leur vie (ils connaissent des problématiques que les générations précedentes n'ont pas connu comme maladies, chômage et exploitation dans des petits boulots, conflits familliaux, isolement par la faute des réseaux dits "sociaux"), et le stress des études -3 un dérivatif pour ne pas penser à leur avenir qui s'annonce trés dur. Mais il ne faut pas tout reposer sur les jeun's car tous les âges et catégories socio-prof sont touchées par ce probléme d'alccolisme. Combien de dossiers d'incivilités de violences qui passent devant les tribunaux sont concernés par l'alcool ou les drogues ? Il faudrait avoir cette stat pour se rendre compte de la gravité de ce probléme.
    Tout est à revoir et les politiques ont ici les cartes en main mais pas la volonté apparamment. On devrait peut être là s'inspirer sur ce qui ce fait en matiére de prévention et prise en charge dans d'autres pays réputés moins touchés par ces fléaux : les pays scandinaves par ex.

  • INTOX
    INTOX     

    Comment voulez vous arrêter l'alcoolisme ?
    Vous achetez une bière sans alcool ... qui contient 1,2 % d'alcool en volume.
    "Sans alcool selon la réglementation en vigueur"
    Autrement dit l'Etat permet la publicité mensongère!
    C'est certain il faut bien que tout le monde
    vive.
    C'est pitoyable alors que dans certains pays des bières 100 % sans alcool existent.
    Moi qui ne bois pas d'alcool je peux vous dire que je ressent les effets de l'alcool avec ces bières.

  • FRANCE 1970
    FRANCE 1970     

    L'endroit ou s'est passé le drame et rempli de personne alcoolisé sur les quais en face de la gare d'austerlitz genre jeune femme bouteille de vodka à la main complétement bourrer elle sont belles les parisiennes pitoyable!!!!

  • ZAZIEZAZ
    ZAZIEZAZ     

    D'accord avec vous une campagne publicitaire n'a pas bcp d'impact. En revanche, les médias s'en emparent et mettent le sujet sur le tapis. Cela a commencé ainsi pour le tabac. Finalement, la question est peut-être : pourquoi nos jeunes gens ont-ils besoin d'alcool pour s'amuser ? Sont-ils désabusés ou malheureux dans ce monde sans morale, sans religion, qui fait d'eux des esclaves du travail ?

  • jementape
    jementape     

    pas une campagne publicitaire qui va changer quoique ce soit malheureusement !
    Les jeunes pourront facilement zapper ces spots qui coûteront en plus une fortune pour peu de résultats. En plus quand ils se retrouveront en soirée avec leurs potes pensez vous qu'ils repenseront à ces messages de sensibilisation alors qu'ils seront dans une ambiance "festive" (si on peut appeler ça ainsi)
    Là où je vous rejoins, c'est que c'est un fait culturel. La France est un pays de "viandes souales" : de l'ingénieur qui se sert un petit apéro tous les soirs aprés le taf, au chomeur qui investit une partie des allocs pour se payer de quoi boire en passant par les plus jeunes qui lorsqu'ils sortent se mettent minables de plus en plus jeunes. Ca c'est un fait de société dramatique car il impacte de nombreux secteurs d'activité : la sécurité notamment routiére (mais pas que ! ), les dépenses publiques car en cas de blessures ou de maladie, l'Assurance Maladie donc nous, prend en charge une partie des soins. Bref, cela mériterait l'appellation de grande cause nationale plutôt que de s'occuper de la Syrie ou de la taille des chemises pour les patients hospitalisés. Mais sûrement pas à renforts de campagnes publicitaires qui seront vite oubliées !!

  • tetra
    tetra     

    C'est la connerie des gens !!! c'est beaucoup plus dramatique que l'alcool et les drogues ou le tabac ... il faudrait èradiquer ce comportement dèvastateur ... qui èlimine des centaines ou des milliers de gens tous les jours ... alors !!! arrétez de jouer les petits bras pour des comportements nettement moins dangereux ... /// .

  • ZAZIEZAZ
    ZAZIEZAZ     

    Merci pour ces précisions. Toutefois, nous n'avons pas, par les médias, le même acharnement contre l'alcool. Je n'entends par exemple jamais d'interviews de médecins sur les ravages de l'alcool, alors qu'on nous le sert sans cesse au sujet du tabac (que je ne veux pas défendre bien entendu). De même, si l'on fume dans la rue, on est très fréquemment agressé verbalement par les passants, alors que lorsque quelqu'un se promène en titubant, personne ne lui fait honte. Tout au plus entend-on "qu'est ce qu'il tient", sur un ton semi-amusé. C'est culturel à mon avis.

  • L'Etat
    L'Etat     

    Détrompe-toi !! De la 6ème à la 3ème des préventionnistes le plus souvent des gendarmes vienne pour parler des drogues douce et des drogues dur enfaite il parle de toutes les drogue possible et l'alcool en fait partit comme pour le tabac il parle de la cigarette jusqu'a la cocaïne et l’héroïne mais lors des soirées la drogue la plus utilisé reste l’alcool ensuite il y’a le cannabis très souvent utiliser malheureusement et on voit les dégâts que cela peut produire

  • ZAZIEZAZ
    ZAZIEZAZ     

    Je ne comprends pas que l'Etat ne fasse pas une campagne publicitaire contre les méfaits de l'alcool. A laquelle devraient s'ajouter des exposés dans les écoles dès la 6ème. On met toujours en avant les méfaits du tabac, mais ceux de l'alcool sont plus terribles encore dans la mesure où l'alcoolisme peut entraîner pertes d'emploi, comportements agressifs, et de façon générale une vie ruinée par l'alcool. On sait que tous les week-ends de très nombreux jeunes de toutes classes sociales, s'enivrent à frôler le coma éthylique mais, alors qu'on nous rebat les oreilles avec le tabac, rien n'est fait au sujet de l'alcool.

  • ELF DES SABLES
    ELF DES SABLES     

    Les dangers de l'alcool n'existent pas qu'au volant, cela peu dériver en bagarres gratuites qui peuvent avroi des conséquences graves ou en un "jeu mortel" à la fin d'une soirée entre amis, ça s'est passé à cet endroit mais elle aurait très bien pu le pousser sous le métro quelques minutes plus (par jeu) tant l'alcool peut faire perdre la raison, même chez des personnes en principe raisonnables. La fille qui a provoqué cet accident (c'est un accident)mortel va être hantée par cette soirée toute sa vie, tout ça à cause des ravages de l'alcool sur les comportements.

Votre réponse
Postez un commentaire