En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La dette publique à 89,3% du pib fin mars
 

PARIS (Reuters) - La dette publique de la France a augmenté de 72,4 milliards d'euros au premier trimestre pour atteindre 1.789,4 milliards fin...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • àmonhumbleavis
    àmonhumbleavis     

    cela ne vous profitera pas non plus !
    Tout est lié....Si les fonctionnaires, les retraités etc etc ne sont plus solvable, vous vivrez d'amour et d'eau fraiche vous aussi car il y aura moins d'argent dans l'économie et vous ne pourrez plus rien acheter...même pour manger ! A moins que vous ayez les moyens d'en rigoler comme noah ou halliday...sinon !

  • àmonhumbleavis
    àmonhumbleavis     

    Depuis 74 la droite à eu le pouvoir et n'a fait qu'aggraver cette situation....dernier en date sarko qui s'est couché devant la rigueur prôné par celui que la rigueur enrichie !
    Le gauche/droite; l'alternative n'est que le reflet de la crédulité française imposé par le CSA et les personnes qui les dirigent car des 2, aucun ne fait vent contraire... Avec le meme resultat, le meme cap qui enrichie les memes persones.

  • PWEI
    PWEI     

    Ce graphique est (certainement volontairement) pas très adapté. En effet le non initié qui ne regarde pas comment est gradué l'axe des ordonnées peut être amené à croire que la dette a été multipliée par 5 en trois ans, c'est ce que le graphique fait croire visuellement, alors que cette dette a augmenté de 30% (ce que François Mitterrand a réussi à faire en 1 an !!! entre 1981 et 1982). Alors déja que les gauchistes réfléchissent avant de tapper sur Sarkozy, et ensuite, je pense qu'on a rien vu : le changement c'est pour maintenant .... je pense qu'un François va battre un autre François.

  • lapsus
    lapsus     

    Valérie Trierweiler est-elle coupable de complicité de détournement de fonds publics ?


    11 juin 2012 Classé dans: France,Présidence Hollande Posté par: Jean-Patrick Grumberg



    Voici une question pertinente, librement adaptée par moi.

    L’Etat a-t-il le droit d’entretenir la concubine du Président ? Valérie Trierweiler est-elle coupable de complicité de détournement de fonds publics ?

    Le Président normal n’a pas hésité à profiter du vide constitutionnel qui pèse sur ce sujet atypique, François Mitterrand ayant été plus secret dans la prise en charger par nos impôts de sa double vie.

    Valérie Massonneau, épouse Trierweiler, ne jouit d’aucun statut juridique au côté de François Hollande, le PACS n’ayant pas encore été étendu aux copines. Et puis François Hollande l’a déclaré, il est contre le mariage (sauf pour les homosexuels).

    Dès lors, Trierweiler ne dispose d’aucun droit à bénéficier d’avantages tels que ceux qui viennent de lui être octroyés : un directeur de cabinet et plusieurs membres de « cabinet », payés non pas par l’Etat, qui n’a pas d’argent, mais par les contribuables.

    Cela vaut bien entendu pour Patrice Biancone. L’ancien journaliste de RFI a été nommé directeur de cabinet de Valérie Trierweiler, a-t-il annoncé dimanche 20 mai.

    C’est un ami de longue date de Valérie Trierweiler, journaliste de Direct 8 et Paris Match, et le couple présidentiel a passé une partie de ses vacances d’été 2011 à Hossegor (Landes) où il possède une maison.

    Le journaliste a précisé que le cabinet de Mme Trierweiler compterait 4 à 6 personnes.

    Les premières dames ont souvent eu par le passé un secrétariat ou un cabinet à l’Elysée, pour gérer notamment leur courrier, les interviews, etc. C’était le cas pour Bernadette Chirac et Carla Bruni-Sarkozy, des épouses légitimes. Mais la première petite amie ?

    Que dit le code pénal ?

    Article 432-15, modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 – art.3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002:

    « Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public, un comptable public, un dépositaire public ou l’un de ses subordonnés, de détruire, détourner ou soustraire un acte ou un titre, ou des fonds publics ou privés, ou effets, pièces ou titres en tenant lieu, ou tout autre objet qui lui a été remis en raison de ses fonctions ou de sa mission, est puni de dix ans d’emprisonnement et de 150.000 euros d’amende »

    Valérie Trierweiler serait dépositaire de l’autorité publique sans que nous en ayons été informés ? Est-elle chargée d’une mission de service public ? Elle a embauché un ami intime du couple, à moins que François Hollande ai trempé dans la combine ?

    La tentative de délit, prévu à l’alinéa qui précède, est punie des mêmes peines.

    Pouvez-vous, Madame Taubira, Garde des Sceaux, éclairer notre lanterne ?

    Car dans un an, lorsque la Cour des comptes aura présenté la facture aux Français, il sera trop tard pour pleurer.

    Valérie Trierweiler nous la joue causette avec son métier de journaliste qu’elle doit conserver pour nourrir ses enfants, et elle embauche six personnes – six salaires – pour continuer à aller toucher sa paye à Paris Match ?

    C’est ainsi que l’on fait les comptes, chez les socialos ?

  • clementine33
    clementine33     

    pleurons.. mais on va rigoler les fonctionnaires vont etre giclés.. le pays sera paralysé et ce sera le gros b....plus d entreprises, plus d argent dans les caisses....et explosion de la santé et du reste

  • CRACOUCRAS
    CRACOUCRAS     

    Mitterand il est mort c pas lui qui a augmente la dette de plus de 30 pour cent en cinq ans.
    Le tout pour creer le bouclier fiscal ou autre avantages pour les plus riches de ce pays.
    De plus sache que jospin contariement a ce que tu dis a meme reussi a avoir un execedent sur le budget de l etat.De dernier voulait s en servir pour rembourser la dette mais notre droite par pur electoralisme avait qualifie cet exedent de "cagnotte de l etat" et avait demande sa redistribution.Avant de raconter des bobards que tu lis dans les tracts UMP renseigne toi.

  • kjgfojgfojkn
    kjgfojgfojkn     

    Tout à fait d'accord avec Français60, surtout pour la dernière phrase =)

  • kijuth
    kijuth     

    Oublie pas Mitterrand hein , je te dis ça pour plus d'objectivité mais quand on se sent socialiste à notre époque on est tellement tout puissant dans son mode de pensée que l'objectivité peut vous échapper... je vous excuse donc tous les socialistes pour votre crétinnerie latente. C'est la faute de tout le monde évidemment, sur ce sujet vous futes aussi bien dépensiers à une époque (Jospin ça vous dis qque chose ?)... Arretez les leçons de morale à deux balles et regarder comme Porcinet et bourriquets vont gérer... ou pas.

  • westie51
    westie51     

    Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’euro n’a jamais été une monnaie. C’est le résultat d’une construction politique, une utopie. Elle était garante de l’irréversibilté des Etats-Unis d’Europe. Sa disparition pousserait les peuples à demander des comptes à ses élites politiques. Pour cette raison, ils se défaussent, adroitement il faut l’admettre, sur les banques. Mais qu’ont-elles fait au juste ces banques ? Il y a dix ans et plus, un Etat ne pouvait faillir, c’était entendu. C’était surtout parce qu’ils avaient les moyens de battre monnaie, de faire de l’inflation, ce qui n’est plus le cas de nos jours. Sous la pression politique, ces mêmes banques ont donc accépté de financer la construction européenne. Autrement-dit, elles ont fait leur métier, qui consiste à gagner de l’argent. Qui plus est lorsqu’il n’y a « aucun risque » ; de la même manière, on a créé les Contrats d’assurances qui n’avaient donc aucune chance d’être déclanchés. Pour le coup, personne n’a jamais provisionné aucun fonds à cet effet. Aujourd’hui, la fin de cette monnaie de singe, qui a ruiné nos pays, c’est la fin d’une utopie.
    Seule l’Allemagne en est sortie gagnante. En agitant le spectre de Weimar et d’une guerre improbable, ils ont obtenu ce qu’ils voulaient. La BCE a donc combattu des moulins à vent à coups de taux élevés, c’est surtout l’euro qui est devenu très cher. Pendant que l’Allemagne finançait sa réunification à bon compte donc, nos pays se désindustrialisaient. On peut donc dire que ça s’est fait sur notre dos. Pour autant, les Allemands sont-ils résponsables de notre naïveté ? Merci Mitterrand, merci Delors. Bientôt, nous demanderons des comptes à cette gauche qui nous a menés au désastre, ainsi qu’à la droite suiviste qui lui a emboîté le pas. Hollande a gagné la seule élection qu’il aurait mieux fait de perdre ! Puisqu’il est en poste, il sera donc le premier à passer à la caisse.

  • CRACOUCRAS
    CRACOUCRAS     

    Merci SARKOZY et l UMP d avoir ruine la france.

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire