En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La décision sur petit-couronne reportée au 2 octobre
 

ROUEN, Seine-Maritime (Reuters) - La décision sur l'avenir de la raffinerie de Petit-Couronne (Seine-Maritime), qui emploie 550 personnes, est mise...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Krissmic
    Krissmic     

    Arrive chez nous déjà raffine, donc , on a moins besoin de raffinerie.
    Il faut voir la réalité des choses .

  • rfp
    rfp     

    Outre la situation dramatique (humaine) il serai temps de se poser la question pourquoi les investisseurs hésitent, fuient la France ? Quant aux mutations technologiques, avons-nous anticipé, à quoi a servi l'argent de la formation et où est-elle partie ?

Votre réponse
Postez un commentaire