En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La déchéance de nationalité, aujourd'hui décision administrative, pourrait à l'avenir être prononcée par un juge judiciaire.
 

Jusqu'ici décision administrative, la déchéance de nationalité pour terrorisme est inscrite dans un avant-projet de loi comme une peine complémentaire, qui devra désormais être prononcée par un juge judiciaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • hephaistos
    hephaistos     

    Le gouvernement continue d 'amuser la galerie..

  • michel424
    michel424     

    Tout çà pour çà !!!
    Déjà aujourd'hui l'art 25 du Code Civil n'est pas appliqué. S'en remettre à l'autorité judiciaire quand on sait le nombre de gauchiste qu'il y a... !

  • sirap13
    sirap13     

    ca devrait mais c est selon

  • ANTIBOBOGAUCHISTES
    ANTIBOBOGAUCHISTES     

    130 français non-musulmans morts pour rien. Les gauchistes ont déjà oublié les morts, ainsi que leurs promesses du 14 novembre.

  • gugus67
    gugus67     

    A la vitesse ou cette loi change , bientôt les islamistes recevront d'office la nationalité française.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il se trouve que la nationalité est administrative.
    Il se trouve que la déchéance de nationalité existe toujours (accessoirement).

    Au final tout ce flan pour aboutir à une "réforme" où ça sera "peut être" prononcé par un juge plutôt qu'un autre ?
    You-hou, encore une véritable avancée pour la société Française, et 3 mois gagnés pour la majorité à déblatérer sans fin sur des détails plutôt que sur l'essentiel.

  • kalispera
    kalispera     

    Voilà comment enterrer une loi avant qu'elle existe, quel courage !

  • vestale
    vestale     

    Autrement dit, rien ne sera fait! C'est ce à quoi il fallait s'attendre avec ce gouvernement "d'audacieux" ! : du blablabla et au final noyer le poisson (ou poison pour le gouvernement) avec une justice qui ne l'appliquera jamais.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à vestale)

    Il fallait s'y attendre, effectivement.
    A commencer par ne pas donner les pleins pouvoirs à la gauche.

    kalispera
    kalispera      (réponse à vestale)

    Ils pensent vraiment qu'on ne va rien voir ? Ils nous prennent pour des c.

    iamagic
    iamagic      (réponse à vestale)

    Je ne sais si mon commentaire va être censuré ,mais il va tout à fait dans le sens du vôtre!

  • Rians83
    Rians83     

    Hier, pendant la manif contre l'état d'urgence, le syndicat de la magistrature était parmi ceux qui la dénonce. Donc comment faire confiance à des personnes dont le mot justice correspont à l'extrême gauche

    kalispera
    kalispera      (réponse à Rians83)

    Donc au final il y en aura encore moins qu'avant

  • tintin
    tintin     

    Un juge "judiciaire" ? Oui ! c'est un peu dans le même ordre qu'un gâteau "patissier"ou qu'un pain "boulanger" c'est à dire une évidence 'vraie". Non?

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire