En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les éleveurs s'inquiètent de la crise chez doux
 

par Pierre-Henri Allain LE MERZER, Côtes-d'Armor (Reuters) - Après le placement du groupe Doux en redressement judiciaire, beaucoup d'éleveurs,...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Pat 94
    Pat 94     

    Pub à la télé "les antibiotiques c'est pas automatique" ben non, pas besoin nous les avons déjà dans tous les animaux d'élevage que nous consommons.

  • jean luc heroux
    jean luc heroux     

    c'est pas grave si il n'y a plus d'eleveur de poulets en france ont les ferra venir de chine

  • jean luc heroux
    jean luc heroux     

    c'est pas grave si il n'y a plus d'eleveur de poulets en france ont les ferra venir de chine

  • RAMSES 56
    RAMSES 56     

    d'après cet article l'exemple de cet éleveur est révélateur du malaise de cette profession. 45 000 poussins pour 17 000 mètre carré soit 28 poussins au mètre carré. tu peux te la garder ta volaille, je ne parle même pas du tas d'antibiotique que tu leur file!

Votre réponse
Postez un commentaire