En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'éducation nationale épinglée par la cour des comptes
 

L'Education nationale ne souffre pas d'un manque de moyens budgétaires ou d'effectifs mais d'une mauvaise organisation et d'une utilisation défaillante des dispositifs existants, estime la Cour des comptes dans un rapport publié mercredi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

56 opinions
  • CHTI333
    CHTI333     

    Pour ne plus etre epingle par la Cour de Comptes , l'Education Nationale va pouvoir ameliorer sa rentabilite en completant ses enseignements , en expliiquant , le Mariage pour Tous par exemple , d'une facon succinte et facilement memorisable . L'un de mes amis a trouve cette definition ultra- realiste . " La Queue , pour certains , le Vagin pour tout le monde. ""

  • aliclaire0
    aliclaire0     

    Dans mon collège, il n'y a pas de salles de libre !!! Quand elles ne servent pas pour l'anglais, elles servent pour l'espagnol, et vice-versa. Un prof = une salle, c'est un mythe. Préparer nos cours, corriger des copies, etc au collège : pourquoi pas. Mais il n'y a pas de locaux ... Relançons donc le bâtiment ...

  • laferme22
    laferme22     

    1801€ par mois en début de carrière, c'est où?? je signe de suite!!!
    je suis professeur des écoles depuis 10 ans et je gagne exactement 1693€ par mois... si ils ne savent pas compter que vaut ce rapport???

  • CHTI333
    CHTI333     

    Le mammouth, Claude Allegre avait raison . Mais c'est comme toujours en France et dans tous les domaines ,de la vie quotidienne , la legislation scolaire 'n est pas au service de la generalite . La generalite en France c est l addition de cas Particuliers .Alors. dans le domaine scolaire , comme dans tous les autres , on n en sort pas . Dans les Ecoles en Asie, dans les iles memes , autrefois sous influnce Anglaise , les choses sont beaucoup plus simples . Par exemple , les eleves, assistent au lever des couleurs, ils ont tous le meme costume , ils pratiquent tous un sport . La France Creve du culte de l individualisme , et ca nous coute cher , avec des resultats , desastreux sur la cohesion sociale . Quant aux resultats Scolaires. ,on voit les resultats. ....

  • roud
    roud     

    Quelques propositions (choquantes !):
    un pb de temps de travail : comme dans le privé, c'est 35 h sur son lieu de travail (qu'on ne me dise pas qu'il n'y a pas de place pour accueillir les profs, il suffit d'attribuer une classe par prof et de faire bouger les élèves), du coup plus de travail le dimanche, ou alors pour le plaisir !
    Un pb de salaire : pas de pb on augmente tous les profs de 30% à condition de supprimer les congés scolaires et de les utiliser pour du soutient scolaire.
    Un pb d'encadrement : l'école gère les recrutements et plus l'académie (plus de pistons avec les syndicats pour les mutes).
    Un pb d'absentéisme : pas de pb, on gère en local avec l'équipe enseignante.
    Et puis trop de femme, il faut un peu plus de parité.
    Un pb de sécurité dans les classes, à vous de me dire, mais à part la sanction je vois pas.
    Je précise que moi aussi j'ai des profs dans mon entourage, et ils ne sont pas stressés (la préparation des cours c'est plutôt la photocopieuse qui s'en charge).

  • wxc
    wxc     

    Le pouvoir de la Cour des comptes a évolué avec la réforme constitutionnelle de 2008, qui lui a confié un rôle d'assistance aux parlementaires dans le contrôle de l'action de l'Etat. Dans la foulée, Nicolas Sarkozy a désigné un parlementaire socialiste, Didier Migaud, pour en prendre la tête. Il faut reconnaître que Didier Migaud fait l'affaire là où il est : il a la dent dure, mais juste et efficace, dans le contrôle des dépenses publiques. Il faut bien relever que le président le plus bonapartiste que nous ayons eu depuis De Gaulle, Nicolas Sarkozy, est celui qui a le plus agi pour un contrôle effectivement indépendant des dépenses de l'exécutif.

  • tifa
    tifa     

    oui c'est normal qu'un prof qui fait mieux son job que son collègue d'à côté soit mieux payé.
    Exemple : des profs qui gardent le même cours pendant dix ans et je parle pas de ceux qui font les moyennes d'un trimestre avec 2 notes.
    De plus quand un établissement arrive à éjecter un prof (pression des parents et des élèves eux même), celui ci n'est pas viré juste muter.
    Bonne chance pour ceux qui vont le récupérer

  • rapoustine69
    rapoustine69     

    pourquoi nos jeunes sont inaptes en langues ou autre avec des administration comme celle ci !tant pis pour les bons !

  • Mike Brant-Piedselle
    Mike Brant-Piedselle     

    c' est que du bradage, à commencer par cette fumisterie qu' on peut enseigner deux matières c' est déjà assez compliqué d' en maîtriser une. En même temps pendant ce temps-là on ne parle pas des surgés qui sont bien à l' abri dans leurs bureaux et passent leur temps à dresser les parents contre les profs et à retirer les punitions derrière leur dos. Ce sont bien souvent des anciens profs incompétents qui ont trouvé la bonne planque. Quitte à dégraisser il faudrait commencer par là.

  • BJP34
    BJP34     

    L'éducation nationale épinglée par la cour des comptes ... de toute manière cela ne sert à rien .....

Lire la suite des opinions (56)

Votre réponse
Postez un commentaire