En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La confusion demeure sur le projet français de taxe tobin
 

par Emmanuel Jarry PARIS (Reuters) - Taxe Tobin, y aller seul ou non ? Nicolas Sarkozy se dit prêt à sauter le pas malgré les objections des milieux...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • vinade46
    vinade46     

    sarko fat sa tout le Temp des effait d annonce puis rien le néant
    il y a encore pas longtemps il contrait la gauche en disant que la taxe tobin était d un autre temps et que sa allait créait des millier de chômeur le pauvre il se contredit tout le temps la pêche au voit lui fait dire n importe quoi comme en 2007

  • intrensigent
    intrensigent     

    des taxes de tout types,personne ne peut nous battre sur ce point de vue,on et au tope!!!
    Quel connerie ce pays surtaxé!!
    Nos anciens,etait bien plsu heureux et vivez bien mieux,qe maintenant,si seulement j'aurait pu vivre leur epoque,memes si cela vous parait peu raisonable, je trouve qu'il etait bien plmus heureux que de ns jours,avec tous c'est augmentation generalisé,rien et fini tous va venir jusqu'a fin MAI,apres sa sera l'ecatomble, franchement,c'est homme politique qui ne pense cas TAXé comme des bleus.........

  • briseuse de rêve
    briseuse de rêve     

    Quand faut y aller faut y aller! Il ne faut pas tergiverser, la finance n'attend pas, elle s'enrichit à la micro-seconde et le Président a raison de riposter à la vitesse de la lumière. Revenons un peu en arrière avant la guerre, Churchill a demandé à l'état français, et à d'autres de bombarder l'allemagne d'Hitler et ils ont tous refusé en parlant diplomatie et dialogue . Quelque mois aprés les allemands déclaraient la guerre et si on avait écouté Churchill il n'y aurait peut-etre pas eu les camps de la mort/ C'est un exemple mais le temps perdu ne se rattrappe jamais et la finance et les financiers l'ont compris. Alors prenons les devant au lieu d'attendre qu'on soit ruiné. C'est ça anticiper le désastre financier ou alors attendons de couler mais il faut pas le reprocher à personne de l'immobilisme qui est l'anti chambre de la mort!

  • tobinman
    tobinman     

    ...tu m'étonnes ! Ils nous sortent une nouvelle "réforme" par jour ces malades ! C'est vraiment l'idéal pour rassurer les marchés (il paraît que c'est la clé de tout). Comment le moindre financier peut-il "lire" la politique de notre pays et faire des projets ??? Ce quinquennat aura été chaotique du début à la fin, vivement que ça se termine, j'ai la tête qui tourne !

  • beberd
    beberd     

    normal ca a ete un quinquennat de la confusion tjrs faire els choses vites c 'est pas bon

  • 4 Août - FDG
    4 Août - FDG     

    Pourquoi ne pas dire clairement les choses ? Ils veulent taxer ce qu'on a dans nos assurances-vie, après avoir tapé dans nos mutuelles. Ils veulent se servir de l'épargne pour renflouer les caisses. On est très loin de la lutte contre la spéculation sur les matières premières, le carry-trade, VAD, CDS nus... Ah au fait, on en est où des paradis fiscaux déjà ?

Votre réponse
Postez un commentaire