En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La cgt défendra le statut des cheminots
 

PARIS (Reuters) - La fédération CGT des cheminots a réaffirmé jeudi son opposition à toute modification du statut des cheminots, une option évoquée,...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • dudu90
    dudu90     

    Que les cheminots gardent leurs status de privilégiés, çà les regarde. Mais il faudrait qu'ils se les payent eux-mêmes : coupons le pipe line financier entre les régimes privés et publics

  • odine
    odine     

    C'est une réalité que beaucoup ne veulent pas admettre.
    J'ai moi même des personnes qui travaillent à la SNCF dans les bureaux où ils s'y emm.... prodigieusement mais pourquoi pas, ils pourraient y rester pus longtemps mais pas question, retraite obligatoire à prendre et l'on voit ces mêmes personnes prendre des places dans le privé pour mieux vivre encore après le départ de la SNCF.

  • larmonica
    larmonica     

    tout a fait exacte !!!

  • paton
    paton     

    pareil pour les ports français, la CGT a cassé l'outil de travail. Nous qui par notre façade maritime étions les mieux placés en Europe , ne traitons plus que des miettes!!! ce sont des milliers de postes qui ont été perdus. MERCI à nos politiques qui n'ont pas eu la fermeté qu'il eut fallu

  • DISINI8
    DISINI8     

    On essaie encore une fois de monter les français les uns contre les autres.Diviser pour mieux régner. Quand les gens auront compris cela ils arrêteront de se tirer dans les pattes et feront front contre ceux qui veulent réèllement les réduire en esclavage

  • CECIRE
    CECIRE     

    Bon, alors c'est clair ils sont FOUTUS

  • ouinonoui
    ouinonoui     

    Le beau modèle le patron exploite tant qu'il peut, le syndicat le défend à mort est bien dépassé. Ce qui a changé c'est l'évolution des métiers. La CGT doit se positionner sur la défense de compétences. Un controleur sncf, de bus, agent de sécurité, ces compétences sont globalement transverses. Quand les syndicats défendront de vraies valeurs et non pas des archaismes tout le monde en profitera.

  • es colo
    es colo     

    bon il faut dire les choses clairement et calmement, mon pere et ma mere ont bossé a la sncf , lui il s'occupais de l'entretiens des voies jour et nuit et (un wk sur 2), été comme hiver, a changer les rails, le balaste entretenir les bas coté ect oui il bossais dur .
    ma mere elle etais garde barriere bolot pas tres tressant car elle avis le temp de s'occupé de ces 5 enfants et de la maison , donc 2 poids 2 mesures , mais moi qui connais le milieux ce ne sont pas eux qui guelle tous le temp , c'est tous ceux et celle qui sont dans les gares les bureaux les dépots les roulants (expl) ma soeur bosse elle aussi a la sncf service client ...... panne de clim dans les bureaux .... apres 3 h sans clim ...... dépot de preavis de greve pour conditions de travaille insuportable et tous le monde rentre chez sois ,,,,la il y a de l'abus & oui il faut privatisé tous ces nantie imbue de leurs statut et méprissant avec nous ..... car les repas de famille ont été chaud parfois .
    bref les syndicats c'est un retour au communisme du début du 19eme siecle cela ne sert que pour une certainne classe social

  • train du 69
    train du 69     

    Messieurs dames, quand on ne connait pas le sujet, on s'abstient. Vous ne savez pas ce qu'est le statut de cheminot, vous ne voyez que ce que vous voulez voir, c'est à dire, des raccourcis...
    Je serais l'un des milliers de jeunes à me battre contre la destruction du service public et du statut de cheminot. C'est pas quand vous aurez que des personnes qui ne sont pas qualifiées et une entreprise ferroviaire qui fonctionne au turn over avec toutes les conséquences qui en découlent sur le bon fonctionnement de l'entreprise qu'il faudra pleurer. Mais ce raccourci la, la France du canapé ne veut pas le voir et les médias de droite ne veulent pas le montrer.

  • Alain du 50
    Alain du 50     

    Oui, sauf que les esclaves dans le cas présent , c'est nous. Car comment appelle t'on les privilégiés ( Cheminots, Profs, Fonctionnaires.....) qui vivent dur le dos des autres ( Le privé, ceux des PME, pas du CAC 40 ni de la finance), des ESCLAVAGISTES!
    Il n'empeche qu'il faut tout remettre a plat ds le sens de notre devise LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire