En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Maintien des cinq syndicats représentatifs au niveau national
 

PARIS (Reuters) - Les cinq syndicats représentatifs au niveau national (CGT, CFDT, FO, CFE-CGC et CFTC) le resteront, selon les résultats de la...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • gifi30
    gifi30     

    ET unsa alors

  • ZOD
    ZOD     

    Victoire de la laxistocratie siège de velours à la retraite garanti au juste héritage. Après le baby-boom, le syndy-boom. A votre bonne misère les chômeurs !. Bandes de pourris, égoïstes, sangsues, parasites !. Nous vous souhaitons pleins d'impôts nouveaux et le divorce de vos ententes privés.

  • Sail29
    Sail29     

    si tu laisse les politiciens pendre les rènes au sujet du travail:tu pourras travailler 70h semaines avec peut être 15 jours de congés annuels (voir Xavier Bertrand et l'UMP )

  • Sail 29
    Sail 29     

    dans certaines entreprises, les syndicats sont source de propositions et aiguillonne le social sans être dans l'opposition et le blocage.

  • zygzornifle
    zygzornifle     

    ..

  • cocas
    cocas     

    Vu le degré de nocivité des syndicats qui ont et font crever des entreprises, alors que leurs soutiens se trouvent en général chez les fonctionnaires je dis qu'ils doivent vivre des cotisations de leur adhérents et ne plus recevoir 1 centime de subvention.

  • max564
    max564     

    les chefs des syndicats devraient subir d'abord un test de QI car certaines positions dénotent qu'il y a beaucoup à faire. il faudrait aussi renouveler leurs bibliothèques car Marx , engels, rosa luxembourg etc... ils ont pris de l'âge.

  • piervanes
    piervanes     

    quand on regarde ces syndicatliste sa donne envi d'aller poin ter au chomdu, sans l'argent des contribuables ils ne seraient plus en place aucun d'entre eux, réformont ces institutions couteuses pour le contribuables y a assé de politiciens pour faire en sorte que le droit du travail soit préservé au moins nos politiciens serviraient a quelque chose

Votre réponse
Postez un commentaire