En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La cfe-cgc confirme qu'elle ne devrait pas signer l'accord sur les retraites complémentaires
 

TOULOUSE (Reuters) - Le président de la CFE-CGC a confirmé jeudi que le syndicat de cadres ne signerait probablement pas le protocole d'accord...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • paddy39
    paddy39     

    C'est décidé , la prochaine fois pour moi, ce sera Marine....et pourtant je suis bien loin de ses idées mais droite comme gauche nous ont bernés !

  • VIA IZQUIERDA
    VIA IZQUIERDA     

    ET OUI CAMARADES COMPATRIOTE BERNÉE
    35 ans de cotisations et un 14em mois en Espagne avec 26% de chomage
    et la CFDT nous envoie a plus de 42 ans de cotisations

  • bonne quest
    bonne quest     

    Un régime peu contributif, ultra déficitaire et majoritairement financé
    par les contribuables, et, à compter de 2006, par les retraités du privé.
    Des avantages retraite exorbitants, par rapport au privé
    • Un départ à un âge moyen de 54 ans contre 61 ans.
    • Un taux de cotisation réduit de 7,85% contre 10,35%.
    • Une pension calculée sur les six derniers mois d’activité et revalorisée
    d’après le salaire des actifs.
    • Des retraites supérieures de 65 % : 1 852 € contre 1 125 €.
    • Et, depuis 2005, un 13e
    mois de pension !
    Un système déficitaire et largement subventionné
    • 21,6 milliards d’€ d’engagements retraite non provisionnés, soit 14 fois les
    recettes de trafic.
    • Un déficit structurel comblé par l’Etat dont la contribution croît chaque
    année, via différentes subventions.
    • Dès 2006, une mise à contribution de la CNAV. http://www.sauvegarde-retraites.org/docs/Etude-7-Retraites-RATP-Le-prive-va-encore-payer.pdf

  • Pschitt
    Pschitt     

    quand on ne sait pas, on se tait...
    Déjà que la plupart des profs ne terminent pas à 3000 euros, il faudra qu'on m'explique comment ils font pour toucher plus à la retraite... J'aurais dû faire prof, merde.

  • Eponine
    Eponine     

    c'est pour tout le monde! car dans le public ,les profs par exemple touchent souvent plus de 3000e de retraite!

  • Le révolutionnaire
    Le révolutionnaire     

    merci à ceux qui pensent pour les autres ! et merci de ne pas vider les caisses depuis des années en versant des retraites qui au départ étaient une conquéte que des seul ouvrier et depuis tout le monde profite du pactole et largement pour certain pourquoi des retraites à 15 voir vingt milles euros alors que ceux qui ont fait tourner le pays avec leur labeur ne touche que le minimum vitale il faut plafonner le montant de la retraite à 2000 euros maximum ! la duré de vie étant calculer par rapport aux types de métier un cadre en profitera toujours plus qu'un salariés les études sont exact depuis longtemps je m'étendrai pas sur le cas des ministres et autres catégories privilégié !

  • fifi51
    fifi51     

    J'étais adhérent et même militant CFE-CGC, j'ai renoncé et démissionné lorsque ct syndicat de cadres, en majorité du privé, a décidé, contre l'avis de sa base, de rejoindre l'UNSA, syndicat de fonctionnaires aux intérêts souvent contradictoires, et nettement marqué à gauche. Sans doute en contreparte d'un poste confortable pour certains cadres dirigeants de ce syndicat, qui sont d'ailleurs toujours en poste!

Votre réponse
Postez un commentaire