Otage libéré et forcené interpellé à Vitry-sur-Seine

L’otage a été libéré sain et sauf à Vitry-sur-Seine. Il était retenu depuis le matin dans une école devenue centre de loisirs pour les vacances. Le forcené, entré en contact avec les négociateurs du Raid, a accepté de se rendre.

Margaux de Frouville
Margaux de Frouville
Le 10/07/2012 à 12:12
Mis à jour le 10/07/2012 à 17:04

La prise d’otages a commencé aux alentours de 7 heures ce mardi matin, lorsqu’un individu habillé d’une combinaison verte et d’un gilet a fait irruption avec une arme de poing, menaçant les adultes et les enfants présents. Le forcené a pris en otage un parent d’élève qui accompagnait son enfant à l’école maternelle Charles Perrault. Ce parent a réussi à dissuader l’homme de garder l’ensemble des personnes présentes en se proposant de rester. Un grand périmètre de sécurité a été mis en place autour de l’école maternelle.

L’otage a été libéré par le Raid

Dès leur arrivée sur les lieux, les policiers d’élite du Raid sont entrés en contact avec le forcené. L’otage, un homme d’une trentaine d’année, a été récupéré durant la phase de négociations et de progression dans l’école selon des sources policières et judiciaires. L’homme sain et sauf a été immédiatement pris en charge par les services compétents, mais il semblerait que le forcené n’ait pas été menaçant avec lui.

Le forcené a été interpellé à l’issue des négociations

Le forcené, qui tenait des propos incohérents, décousus et qui a exprimé l’envie de mourir, a continué les négociations avec le Raid après la libération de l’otage. Les négociateurs souhaitaient obtenir de l’homme qu’il se rende sans confrontation. Le Raid a réussi à maîtriser le forcené, qui a été interpellé et placé en garde à vue. L’homme n’était pas blessé et n’a pas formulé de revendications particulières. Son profil est encore peu précis.

La question du jour

Etes-vous prêt à acheter certains médicaments hors des pharmacies ?