En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A new French Ambassador in Tunisia Boris Boillon arrives in Carthage Palace to meet Tunisan prime minister Mohamed Ghannouchi on February 17, 2011 in Tunis. Tunisia's interim government prolonged on February 15 a state of emergency imposed just before president Zine El Abidine Ben Ali was toppled a month ago as it struggled to restore stability. The interim government led by Prime Minister Mohamed Ghannouchi has vowed to hold Tunisia's first free elections
 

Arrêté en juillet 2013 gare du Nord à Paris en possession de 350.000 euros et 40.000 dollars en liquide, l'ex-ambassadeur de France en Irak et en Tunisie Boris Boillon sera jugé le 23 mars devant un tribunal correctionnel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire