En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Dans la lutte contre le versement d'allocations sociales aux jihadistes, "il y a une détermination totale et elle se poursuivra", assure Bernard Cazeneuve.
 

Bernard Cazeneuve a reconnu mardi que le gouvernement a interrompu en 2014 le versement des prestations sociales pour 290 Français partis faire le jihad. Selon le député UMP Alain Marsaud, d'autres jihadistes continueraient à percevoir des allocations de l'étranger. Un problème auquel le gouvernement assure "remédier".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • pujolm
    pujolm     

    Effet d'annonce avant une élection? quand même ils n'auraient pas osé, mais si ouahhh ils doivent avoir peur nos politiciens du PS ont-ils raison ou tort, les urnes le diront.

  • FranceCosmopolite
    FranceCosmopolite     

    Curieusement, on ne trouve aucun avis des pro-FN présent sur ce site
    sur un sujet comme celui-ci...

    Ah oui, je crois savoir où ils sont...
    A la rubrique " FAITS DIVERS " pour endoctriner les plus faibles
    avec comme seul argument la peur, La Peur, et toujours LA PEUR !

    On as PAS PEUR!!!

Votre réponse
Postez un commentaire