En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Martin Hirsch, directeur général des hôpitaux publics de Paris.
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • bernadete
    bernadete     

    a t'il conscience de ce qu'il vient de dire aux français ? vit il dans une telle bulle qu'il ne se rende pas compte à quel point il est devenu difficile de se faire soigner, trouver un lit pour un malade, combien une personne âgée doit payer pour un Epad...
    A ce rythme ce n'est même plus la peine d'aller voter en décembre, M lepen a gagné d'avance.

  • Emilie2a
    Emilie2a     

    Désolé nos chers compatriotes sdf. Cet hiver aussi certains d'entres vous vont mourir de froid

  • cat26
    cat26     

    c'est effarant, on attend souvent des heures, pour se faire soigner et trouver des chambres pour des malades Français et la un coup de baguette magique et on nous trouve des chambres d'hôpital pour 18 mois, je suis pour aider les réfugiés mais là j'ai franchement l'impréssion qu'on nous prend pour des cons, a quand la révolutions, que l'on foute ces braves politiques dehors

  • Glochide
    Glochide     

    Il me semble que Hirch avait toute la profession médicale en grève contre ses propositions de restriction de budget mais il a fabriqué le RSA et maintenant il va nous trouver plein de bâtiments à remplir .....

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Comment j'avais trop raison !

Votre réponse
Postez un commentaire